DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: la passe de quatre pour Kyrgios

Vous lisez:

Tennis: la passe de quatre pour Kyrgios

Tennis: la passe de quatre pour Kyrgios
Taille du texte Aa Aa

Le fantasque Australien Nick Kyrgios, 21e joueur mondial, a porté dimanche son nombre de victoires en tournois sur le circuit mondial à quatre après son succès sans appel en finale à Brisbane sur l’Américain Ryan Harrisson (47e), battu 6-4, 6-2.

C’est la première fois que Kyrgios, originaire de Canberra et âgé de 22 ans, soulève un trophée devant le public australien. Ses trois victoires précédentes remontent toutes à 2016, dont la dernière à Tokyo en octobre de cette année-là.

“Je ne savais pas quel type de performance j’allais réussir cette semaine. Mais plus la semaine avançait et plus je sentais que je servais mieux, que je frappais mieux la balle. Et je savais qu’aujourd’hui il y avait une grande opportunité à saisir”, a confié Nick Kyrgios.

En début de match, le jeune Australien a connu des difficultés avec sa mise en jeu lors de ses trois premiers jeux de service, où il a dû écarter cinq balles de break. Mais après avoir réglé la mire, il s’est montré intraitable ne concédant plus qu’un seul point sur son engagement, avec au passage 17 aces réussis.

Dans le premier set, un break a suffi à Kyrgios pour l’emporter. Puis dans la seconde manche, son avdersaire a perdu deux fois son service avant que l’Australien ne donne le coup de grâce avec un ace sur balle de match.

“Bien sûr que jouer beaucoup de matches, c’est gagner de la confiance”, a estimé Kyrgios. “Maintenant c’est tout pour la récupération et bien sentir la balle avant l’Open d’Australie. Car je joue vraiment bien sous pression et dans les situations de pression”.

Sa victoire à Brisbane va lui permettre de gagner 4 places lors du prochain classement ATP lundi, où il pointera à la 17e place.

Kyrgios, qui disputait à Brisbane sa 7e finale ATP, dont deux en 2017 au Masters 1000 de Cincinnati et à Pékin, a réussi un beau parcours cette semaine avec notamment un succès de prestige sur le Bulgare Grigor Dimitrov, 3e mondial, en demies.

Agé de 25 ans, Harrison a connu, lui, sa meilleure année en 2017 avec une victoire (la seule de sa carrière) à Memphis et une finale à Atlanta.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.