DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe de la Ligue: Paris rejoint le dernier carré sans briller

Vous lisez:

Coupe de la Ligue: Paris rejoint le dernier carré sans briller

Coupe de la Ligue: Paris rejoint le dernier carré sans briller
Taille du texte Aa Aa

Sans briller, le Paris SG de Neymar s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue en battant (2-0) une courageuse équipe d’Amiens qui a évolué en infériorité numérique durant une heure, mercredi au stade de la Licorne.

Trois jours après leur démonstration à Rennes dimanche en 32e de finale de la Coupe de France (6-1), les joueurs d’Unai Emery n’ont cette fois pas affiché leur meilleur visage. Mais le PSG, quadruple tenant du titre, est encore en course pour réaliser la passe de cinq.

Indécis jusqu‘à la mi-temps, malgré une nette domination parisienne, ce quart de finale a basculé en début de seconde période sur un penalty obtenu et transformé par Neymar (53). Puis Adrien Rabiot a creusé l‘écart de la tête sur corner (78).

L’exclusion du gardien Régis Gurtner pour une sortie dangereuse devant Kylian Mbappé (34) avait déjà nettement compliqué la tâche des hommes de Christophe Pélissier.

Au Stade de la Licorne, le PSG a poursuivi son incroyable série de victoires dans les coupes nationales (hors Trophée des Champions) en enchaînant un 35e succès consécutif. La dernière défaite des Parisiens dans l’une des deux compétitions remonte à un 16e de finale de Coupe de France perdu (2-1) au Parc des Princes face à Montpellier le 22 janvier 2014.

En l’absence du meilleur buteur du championnat, l’Uruguayen Edinson Cavani, non-retenu après être rentré de vacances deux jours en retard la semaine dernière, Paris a cruellement manqué de réalisme offensif. Les Parisiens ont en effet cadré seulement 6 de leurs 21 tentatives.

La première occasion parisienne intervenait à la 9e minute, quand Angel Di Maria centrait en retrait pour Neymar, dont le tir était bloqué par Gurtner.

Lancé par Di Maria, Mbappé déclenchait ensuite une frappe sans contrôle qui frôlait la lucarne (22). Puis c’est Rabiot qui dévissait son tir (27)

Sur le coup franc consécutif à l’exclusion de Gurtner, le gardien remplaçant Jean-Christophe Bouet détournait difficilement la tentative de Di Maria, puis voyait avec soulagement des tirs de Berchiche (39) et Verratti (45+2) passer juste à côté.

- Neymar débloque la situation –

L’ancien portier de Dunkerque (National), qui disputait mercredi son deuxième match chez les pros…à 34 ans, se montrait ensuite décisif en détournant du bout des gants une frappe enroulée de Mbappé (45+3).

Après un corner rapidement joué, le PSG obtenait un penalty pour une faute de Monconduit sur Neymar. Le Brésilien se faisait justice et ouvrait logiquement le score (0-1, 53).

Ensuite, une frappe de Mbappé était détournée sur la barre par Bouet (55), qui repoussait ans la foulée un tir de Di Maria (56).

Le PSG parvenait enfin à doubler la mise: sur un corner, Rabiot coupait la trajectoire du ballon au premier poteau et trompait Bouet…grâce à l’aide du second poteau (78).

Côté picard, pas grand chose à signaler hormis une frappe lobée (23) puis un tir (42) de Manzala captés par Trapp. Enfin Georges Gope-Fenepej manquait l’occasion de réduire le score dans le temps additionnel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.