DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski: Théaux renonce au combiné pour des douleurs au dos

Vous lisez:

Ski: Théaux renonce au combiné pour des douleurs au dos

Ski: Théaux renonce au combiné pour des douleurs au dos
Taille du texte Aa Aa

Le Français Adrien Théaux, auteur jeudi du meilleur temps du second entraînement en vue de la descente de Wengen, programmée samedi, a renoncé à disputer le combiné prévu vendredi pour se concentrer sur la descente, a annoncé l‘équipe de France jeudi soir.

“Adrien Théux, suite à des douleurs au dos ne prendra pas le départ du combiné demain (vendredi) pour se préserver pour la descente et le long mois de janvier en vitesse”, a indiqué l‘équipe française dans communiqué.

Sur la plus longue (4,422 km) descente de la Coupe du monde de ski alpin, en 2 min 29 sec 69/100, Théaux a devancé jeudi les Autrichiens Matthias Mayer et Max Franz de 36 et 66/100.

En l’absence d’Alexis Pinturault, double lauréat du petit globe de la spécialité mais qui a renoncé lui aussi au combiné pour ne disputer que le slalom prévu dimanche, l‘équipe française comptera en combiné sur Victor Muffat-Jeandet, 2e de l‘épreuve en 2015 derrière le Suisse Carlo Janka.

Maxence Muzaton, 2e l’an passé d’un combiné disputé dans des conditions très changeants et remporté par l’inattendu Suisse Niels Hintermann, prendra aussi le départ. Muzaton a signé jeudi le 14e temps de la descente d’entraînement, à 1 sec 41/100e de Théaux.

La descente du combiné est programmée vendredi à 10h30 suivie du slalom à 14h00, mais en fonction de la météo, l’ordre des épreuves pourrait être inversé, ont indiqué jeudi soir les organisateurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.