DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fifagate: décès de l'ex-N.1 de la Fédération du Nicaragua, inculpé de corruption

Vous lisez:

Fifagate: décès de l'ex-N.1 de la Fédération du Nicaragua, inculpé de corruption

Fifagate: décès de l'ex-N.1 de la Fédération du Nicaragua, inculpé de corruption
Taille du texte Aa Aa

Julio Rocha, ex-président de la Fédération nicaraguayenne de football et responsable du développement de la Fifa assigné à résidence aux Etats-Unis après sa mise en examen pour corruption dans le scandale Fifa, est décédé des suites d’un cancer à 66 ans, a annoncé samedi la Fédération.

Arrêté en Suisse en mai 2015 et extradé aux Etats-Unis un an plus tard, Julio Rocha avait été remis en liberté par un tribunal fédéral de Brooklyn (New York) contre une caution de 1,5 million de dollars. En septembre 2016, il avait été suspendu à vie de toute activité liée au football par le Comité d‘éthique de la Fifa.

Président de la Fédération du Nicaragua de 1987 à 2013, Julio Rocha aurait exigé, selon l’accusation, 100.000 dollars de la société Traffic Sport USA en échange des droits pour les matches à domicile de l‘équipe nationale du Nicaragua durant les qualifications au Mondial-2018. Le contrat avait été signé aux Etats-Unis.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.