DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golf: McIlroy veut redevenir N.1 mondial malgré son problème cardiaque

Vous lisez:

Golf: McIlroy veut redevenir N.1 mondial malgré son problème cardiaque

Golf: McIlroy veut redevenir N.1 mondial malgré son problème cardiaque
Taille du texte Aa Aa

La vedette britannique du golf Rory McIlroy a affirmé que son problème cardiaque ne l’empêcherait pas de se battre pour redevenir N.1 mondial, dans des propos rapportés samedi par The Telegraph.

L’Irlandais du Nord (28 ans), désormais 11e mondial, a révélé qu’il devait passer des examens “tous les six mois et une IRM chaque année”.

“J’ai souffert d’une très grave infection virale en Chine il y a 18 mois et ils m’ont dit que c’est la raison pour laquelle j’ai un épaississement de mon ventricule gauche et qu’il y a un peu de tissu cicatriciel”, a précisé le golfeur.

“Pour l’instant, j’ai juste besoin de rester en forme. J’avais prévu de le faire de toute façon”, a-t-il ajouré

Le Nord-Irlandais espère mettre fin en 2018 à trois années sans remporter un Majeur. Il en avait décroché quatre entre 2011 à 2014.

“Mes objectifs sont d’ajouter des Majeurs à mon palmarès et de revenir N.1 mondial. (…) C’est simple, je n’ai pas d’excuse, ni dams mon jeu, ni dans ma vie privée. J’ai passé les meilleurs moments de ma vie ces derniers mois”, a révélé McIlroy, qui s’est marié en en avril 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.