DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski: Hirscher signe à Wengen sa 53e victoire, Pinturault 8e

Vous lisez:

Ski: Hirscher signe à Wengen sa 53e victoire, Pinturault 8e

Ski: Hirscher signe à Wengen sa 53e victoire, Pinturault 8e
Taille du texte Aa Aa

Imbattable: l’Autrichien Marcel Hirscher a remporté dimanche à Wengen son 5e slalom d’affilée cette saison, dominant de nouveau son grand rival, le Suédois Henrik Kristoffersen qui doit encore se contenter de la 2e place.

Comme à Adelboden une semaine plus tôt où il avait pris la 5e place, Alexis Pinturault a été le meilleur tricolore, terminant 8e.

A 28 ans, Hirscher a signé sa 53e victoire en Coupe du monde de ski alpin et n’est plus qu‘à un succès de la 2e place de tous les temps, détenue par son compatriote, l’ancien descendeur Hermann Maier.

L’Autrichien de mère néerlandaise, qui ne s‘était bizarrement encore jamais imposé à Wengen, a devancé Kristoffersen de 93/100e et Myhrer de 1 sec 72/100e.

Pinturault a gagné cinq places dans la seconde manche pour finir 8e, à 1 seconde et demie du podium. “J’ai eu énormément de mal sur cette glace, que ce soit en première ou en deuxième manche, a réagi “Pintu”.

“Je n’ai pas su poser mon ski. Mais je suis resté calme et j’ai essayé de perdre le moins de temps possible”, a ajouté le skieur de Courchevel, ajoutant que “aujourd’hui le n’avais clairement pas les moyens de rivaliser avec les meilleurs”.

Victor Muffat-Jeandet, 10e du premier acte, a rétrogradé au 17e rang, juste derrière Jean-Baptiste Grange. Julien Lizeroux a signé le 13e temps et Clément Noël, qui s‘était qualifié malgré un gros dossard (45) a terminé 23e.

- Hirscher imbattable ? –

Imbattable ? “Non ce n’est pas le bon mot, tout le monde peut perdre”, a réagi Hirscher. “Je me sentais très en confiance cette fois. Wengen était la dernière classique que je n’avais pas gagnée. C’est quelque chose de spécial de gagner ici et la presse n’arrêtait de me poser la question. Je suis donc super heureux”.

En ce moment, “il (Hirscher) est tout simplement meilleur”, a commenté Kristoffersen. “Mais pour moi, la question n’est pas de battre Marcel mais de skier de mon mieux et d’essayer de gagner”.

Troisième homme le plus titré de l’histoire de la Coupe du monde, il ne lui manque plus qu’une victoire pour rejoindre au 2e rang son compatriote Hermann “Herminator” Maier, qui s‘était imposé à 54 reprises en vitesse dans les années 1990.

Le détenteur du record absolu est le Suédois Ingemar Stenmark (86 succès), spécialiste comme Hirscher des disciplines techniques, dans les années 1970/80.

Avec ce nouveau succès, Hirscher porte à cinq sa série en cours de victoires en slalom cette saison, après Val d’Isère, Madonna di Campiglio, Zagreb et Adelboden.

Derrière lui, le Norvégien Kristoffersen, qui avait remporté le slalom de Wengen en 2017 comme en 2016, doit cette année se contenter des miettes.

Il réalise pourtant à 23 ans un autre record, celui de finir sur le podium à chaque fois lors des six derniers slaloms. Aucun autre skieur n’avait jusque-là réussi cinq podiums de suite en slalom sans s’imposer.

Sextuple lauréat du classement général de la Coupe du monde de ski, Hirscher, argenté en slalom à Sotchi-2014, tentera de remporter à Pyeongchang (9-25 février) un premier titre olympique, seul trophée majeur qui manque encore à son palmarès et qui était revenu en 2014 à son compatriote Mario Matt.

Il trouvera encore sur sa route Kristoffersen, également à la recherche d’un premier titre olympique, après son bronze en slalom à Sotchi.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.