DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski: l'Italie en force lors de la descente dames de Bad Kleinkirchheim

Vous lisez:

Ski: l'Italie en force lors de la descente dames de Bad Kleinkirchheim

Ski: l'Italie en force lors de la descente dames de Bad Kleinkirchheim
Taille du texte Aa Aa

Sofia Goggia – Federica Brignone – Nadia Fanchini… L’Italie s’est offert un triplé inédit en descente, dimanche à Bad Kleinkirchheim, dans une épreuve raccourcie, disputée sur une neige détériorée.

Si l’on ajoute à ce sans-faute la victoire de Brignone dans le Super-G de samedi, c’est un véritable carton plein qu’ont réalisé les skieuses de la Squadra Azzura lors du week-end autrichien.

Très critiquée, notamment par l’Américaine Lindsey Vonn qui avait fustigé samedi le “rodeo” infligé aux descendeuses par les bosses d’une neige “mal préparée”, la piste Franz Klammer a livré d‘énormes écarts malgré la réduction de la descente. Son départ avait été ramené à hauteur de celui du Super-G après que la date des courses eut déjà été inversée pour laisser plus de temps à l’organisation de la descente.

Goggia, la plus téméraire du jour, s’est ainsi imposée avec plus d’une seconde d’avance sur Brignone pour remporter le troisième succès de sa carrière après ses deux victoires, l’an dernier, en descente et Super-G, à Jeongseon sur la piste des prochains jeux Olympiques de Pyeongchang.

“Je suis vraiment heureuse de ma descente”, a déclaré la Lombarde de 25 ans. “On ne sait jamais comment ça va se passer. J’ai simplement laissé les skis glisser. J’en avais assez de me contenter de juste finir les courses. Aujourd’hui j‘étais la plus culottée, le Goggia style à fonctionné!”

- En Forza à Cortina –

“Avec le brouillard qui gèle sur les lunettes, c’est très difficile, très exigeant”, a poursuivi la lauréate du jour avant de rendre hommage à sa coéquipière Nadia Fanchini. “Après tout ce qu’elle a surmonté, c’est magnifique, c’est aussi beau qu’une victoire, je lui ai dit: c’est ta victoire !“, ajoutait Goggia en référence aux nombreuses blessures de son aînée, 31 ans, maintes fois blessée, notamment aux genoux.

Brignone, pour sa part, s’enthousiasmait sur son incroyable week-end de vitesse, elle qui brille habituellement plus en géant: “Je suis vraiment surprise, très surprise. J’ai eu beaucoup de pépins ces derniers temps je ne m’y attendais pas”.

La forme étincelante des Italiennes tombe à pic alors que se profile le rendez-vous de Cortina d’Ampezzo, dans les Dolomites, où sont programmées deux descentes et un Super-G.

Absente de l‘étape de Bad Kleinkirchheim après avoir enchaîné sept courses en treize jours, l’Américaine Mikaela Shiffrin, intouchable en tête du classement général de la Coupe du monde, a cédé la tête du classement descente à la Liechstensteinoise Tina Weirather, 5e dimanche.

Quatrième samedi en Super-G, la Française Tiffany Gauthier a de nouveau brillé en échouant encore au pied du podium dans la descente, à 14/100e de Fanchini.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.