DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Venus Williams première éliminée de marque

Vous lisez:

Open d'Australie: Venus Williams première éliminée de marque

Open d'Australie: Venus Williams première éliminée de marque
Taille du texte Aa Aa

L’Américaine Venus Williams, finaliste sortante, a été la première éliminée de marque lundi à l’Open d’Australie, où la jeune Suissesse Belinda Bencic, 20 ans, l’a dominée en deux sets 6-3, 7-5.

Venus, 37 ans, était la seule à représenter sa famille à Melbourne en l’absence de sa cadette Serena, qui a différé son retour à la compétition après avoir donné naissance à une fille. L’an passé, Serena avait battu Venus en finale (et Bencic au premier tour !). C’est la première fois depuis 20 ans que la famille Williams est absente du deuxième tour en Australie.

Venus Williams, 5e mondiale, avait fait une mauvaise affaire en tombant sur Bencic dès le premier tour. La Suissesse n’est que la 78e joueuse mondiale, mais elle est aussi l’un des grands espoirs du circuit, entrée dans le top 10 (N.7) dès l‘âge de 18 ans, avant de connaître un gros passage à vide l’an passé. Elle était donc susceptible de rebondir à tout moment.

“Quand j‘étais petite et que je regardais la télé, je n’imaginais pas qu’un jour je jouerai contre elle”, a expliqué la gagnante au public de la Rod Laver Arena.

Bencic en était à son cinquième match contre la septuple championne en Grand Chelem, mais elle ne lui avait encore jamais pris un set.

Elle avait préparé sa saison en remportant la Hopman Cup, une épreuve mixte, aux côtés de son compatriote Roger Federer.

Au prochain tour, la Suissesse affrontera la Suédoise Johanna Larsson ou la Thaïlandaise Luksika Kumkhum.

Les premiers coups de raquette n’ont pas été favorables aux Etats-Unis. La championne de l’US Open, Sloane Stephens, a également quitté le tournoi d’entrée, victime de la Chinoise Zhang Shuai, 34e mondiale, en trois sets 2-6, 7-6 (7/2), 6-2, tout comme Coco Vandeweghe, demi-finaliste l’an passé, éliminée par la Hongroise Timea Babos, 51e mondiale, 7-6 (7/4), 6-2.

Du côté français, Alizé Cornet s’est qualifiée face à une toute jeune Chinoise de 16 ans, Wang Xinyu, 6-4, 6-2, mais Pierre-Hugues Herbert a été battu par l’Ouzbek Denis Istomin, l’homme qui avait éliminé Novak Djokovic l’an passé, en quatre sets 6-2, 6-1, 5-7, 7-6 (7/3).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.