DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine: 30 jours de quarantaine pour le cheval offert par Macron

Vous lisez:

Chine: 30 jours de quarantaine pour le cheval offert par Macron

Chine: 30 jours de quarantaine pour le cheval offert par Macron
Taille du texte Aa Aa

Le cheval de la Garde républicaine offert par le président français Emmanuel Macron au président chinois Xi Jinping est actuellement en quarantaine à Pékin, a rapporté mardi la presse officielle, qui a publié des images de l’animal dans son box.

“Vésuve de Brekka”, un hongre bai brun de 8 ans, est arrivé en Chine par avion spécial le 4 janvier, quelques jours avant la première visite du président français.

Après une inspection, il a été placé pour 30 jours dans une écurie de quarantaine conformément à la réglementation en vigueur, a déclaré Wang Xiaojie, un responsable des services d’inspection et de quarantaine de Pékin.

“Avant son arrivée, nous avons désinfecté trois fois les lieux et préparé ce dont il avait besoin, notamment du fourrage et des médicaments”, a-t-il déclaré au quotidien China Daily. “Deux vétérinaires et trois éleveurs ont pris bien soin de lui et il est en parfaite santé” a assuré M. Wang.

Le cheval étant en quarantaine, Emmanuel Macron n’avait pu remettre à Xi Jinping qu’une photo de l’animal lors de leur première rencontre à Pékin le 8 janvier. Vésuve de Brekka doit rejoindre l‘écurie nationale à l’issue de sa quarantaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.