DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Monfils prend rendez-vous avec Djokovic

Vous lisez:

Open d'Australie: Monfils prend rendez-vous avec Djokovic

Open d'Australie: Monfils prend rendez-vous avec Djokovic
Taille du texte Aa Aa

Le Français Gaël Monfils a pris rendez-vous avec Novak Djokovic pour un deuxième tour de l’Open d’Australie explosif en battant l’Espagnol Jaume Munar (187e mondial) en trois sets 6-3, 7-6 (7/5), 6-4, mardi à Melbourne.

Tombé à la 39e place mondiale lors d’une saison 2017 décevante, le Parisien a opéré un retour début janvier en gagnant le tournoi de Doha.

Même si le Serbe revient après six mois d’arrêt, Monfils refuse de parler de chance à saisir contre un adversaire qu’il n’a jamais réussi à battre en 14 tentatives.

“Novak, ça va rester Novak. Ce qui me gêne chez lui ? C’est qu’il est plus fort que moi”, dit le Français, ajoutant quand même que “sur un match (il) peut trouver quelque chose pour le dérégler”.

Son entrée en lice face à un jeune joueur de 20 ans, qui a fini le match diminué par une blessure à la jambe, ne l’a pas rassuré.

“J’ai très mal joué. J’ai été sur un fil jusqu‘à 5-3 dans le deuxième. J’ai joué un peu à l’envers. C‘était un coup par ci un coup par là. J‘étais vraiment frustré”, a dit Monfils, très sévère avec lui-même.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.