DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'ex-Wallaby George Smith arrêté à Tokyo pour avoir agressé un chauffeur de taxi

Vous lisez:

Rugby: l'ex-Wallaby George Smith arrêté à Tokyo pour avoir agressé un chauffeur de taxi

Rugby: l'ex-Wallaby George Smith arrêté à Tokyo pour avoir agressé un chauffeur de taxi
Taille du texte Aa Aa

L’ancien international australien George Smith a été arrêté à Tokyo, après avoir prétendument refusé de payer un taxi et agressé le chauffeur.

Le troisième ligne aile âgé de 37 ans est soupçonné de s‘être enfui sans régler une note de taxi d’environ 10.000 yens (73 euros), près de son domicile le 31 décembre, selon la police de Tokyo.

Le chauffeur a poursuivi l’ancien Wallaby qui l’aurait alors frappé au visage, causant “des blessures nécessitant deux semaines de repos”, a expliqué à l’AFP le porte-parole de la police Naoto Wakabayashi.

Smith, international aux 111 capes qui joue désormais pour l‘équipe japonaise de Suntory Sungoliath, était ivre au moment de l’incident et fut arrêté sur le champ, a détaillé le porte-parole.

Le joueur réfute les allégations.

“On s’excuse sincèrement auprès de la victime pour cet incident”, a indiqué le sponsor du club japonais dans un communiqué, assurant qu’il n‘était au courant d’aucun autre détail de l’affaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.