DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catalogne: le chef du parlement propose Puigdemont comme candidat à la présidence régionale

Vous lisez:

Catalogne: le chef du parlement propose Puigdemont comme candidat à la présidence régionale

Catalogne: le chef du parlement propose Puigdemont comme candidat à la présidence régionale
Taille du texte Aa Aa

Le président du parlement catalan a proposé lundi aux députés la candidature de l’indépendantiste Carles Puigdemont en vue de son investiture à la présidence de la Catalogne.

Roger Torrent a fait cette annonce lors d’une brève allocution devant la presse à Barcelone, en estimant qu’une nouvelle candidature du président catalan destitué par Madrid était “absolument légitime”, en dépit des poursuites qui le visent et de son installation à Bruxelles.

Roger Torrent, membre de la Gauche républicaine de Catalogne (indépendantiste), a par ailleurs annoncé avoir adressé une lettre au président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

Il lui demande “un dialogue sur la situation anormale que vit le parlement” catalan dont huit députés sont en détention provisoire ou à l‘étranger ce qui entraîne “une atteinte à leurs droits politiques”, a-t-il écrit.

La candidature de M. Puigdemont est soutenue par les deux grands partis séparatistes de la chambre, qui à eux deux disposent de 66 élus sur 135.

Les juristes du parlement catalan ont estimé qu’une investiture à distance serait contraire au règlement de la chambre.

L’opposition et le gouvernement avaient aussi annoncé qu’il contesteraient cette candidature devant la Cour constitutionnelle.

Il faut désormais qu’elle soit inscrite à l’ordre du jour du parlement catalan, qui doit en débattre au cours d’une session suivie d’un vote qui pourrait se tenir sur deux jours, à la fin du mois.

La date n’a pas encore été annoncée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.