DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Open d'Australie: Mischa Zverev, premier sanctionné pour manque de combativité

Vous lisez:

Open d'Australie: Mischa Zverev, premier sanctionné pour manque de combativité

Open d'Australie: Mischa Zverev, premier sanctionné pour manque de combativité
Taille du texte Aa Aa

L’Allemand Mischa Zverev est devenu mardi le premier joueur de tennis sanctionné pour manque de combativité à la suite de son abandon au 1er tour de l’Open d’Australie et devra s’acquitter d’une lourde amende en vertu de cette nouvelle règle destinée à limiter les abandons douteux.

Tête de série N.32, Zverev a quitté le court de Melbourne alors que le Sud-Coréen Chung Hyeon, future révélation du tournoi, venait de remporter facilement la première manche (6-1).

Il aurait dû recevoir 47.000 dollars US pour sa participation au 1er tour, mais il a été condamné à en reverser 45.000 (plus de 36.000 euros).

Selon la nouvelle règle qui ne s’applique qu’aux tournois du Grand Chelem, “tout joueur inscrit au 1er tour du tableau principal, en simple, qui abandonne ou joue en-dessous des standards professionnels, peut désormais faire l’objet d’une amende pouvant s‘élever jusqu’au montant de sa prime du 1er tour”.

Des abandons prématurés, officiellement sur blessure, ont suscité des doutes, notamment lors du dernier Wimbledon: huit joueurs avaient abandonné sur l’herbe anglaise, y compris les adversaires de Roger Federer et Novak Djokovic, dès le deuxième set, sur le court central.

Cette cascade d’abandons a provoqué la mise en place de cette nouvelle règle, uniquement dans les tournois du Grand Chelem, par la Fédération internationale de tennis (ITF). Elle est inaugurée à Melbourne.

Les joueurs peuvent désormais toucher 50% de leur prime du premier tour s’ils déclarent forfait à l’avance, ce qui permet à un “lucky loser”, d’entrer dans le tableau final… et de toucher l’autre moitié de la prime du premier tour.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.