DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Davos: les Etats-Unis promettent de "travailler avec le reste du monde"

Vous lisez:

Davos: les Etats-Unis promettent de "travailler avec le reste du monde"

Davos: les Etats-Unis promettent de "travailler avec le reste du monde"
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis “veulent travailler avec le reste du monde”, a affirmé mercredi le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, lors du Forum économique mondial de Davos, un rendez-vous acquis à la cause de la mondialisation.

L’Amérique d’abord (slogan du président américain, ndlr) signifie travailler avec le reste du monde”, a affirmé l’ancien banquier lors d’une conférence de presse, assurant que Donald Trump s’occupait des intérêts américains de la même façon que les autres dirigeants internationaux “s’occupent des leurs”.

Le président Trump arrive jeudi et doit parler vendredi dans cette station de ski huppée des Alpes suisses, où se réunit chaque année le gotha du monde politique et économique.

De nombreux intervenants sont venus y défendre les principes du libre-échange, avec lesquels Washington prend toujours plus de distance.

Lundi, les Etats-Unis ont par exemple décidé de taxer fortement des panneaux solaires importés de Chine.

A Davos, le ministre du commerce américain Wilbur Ross a lui déclaré mercredi que de nombreux pays utilisaient certes “une rhétorique” abondante pour défendre le libre-échange, tout en veillant eux aussi à leurs propres intérêts.

“Cela fait un bon moment qu’il y a des guerres commerciales. La différence aujourd’hui, c’est que les troupes américaines montent au front”, a-t-il déclaré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.