DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopage: Cornet invoque "des raisons valables" après trois contrôles inopinés manqués

Vous lisez:

Dopage: Cornet invoque "des raisons valables" après trois contrôles inopinés manqués

Dopage: Cornet invoque "des raisons valables" après trois contrôles inopinés manqués
Taille du texte Aa Aa

La joueuse française de tennis Alizé Cornet a manqué trois contrôles antidopage inopinés pour “des raisons valables”, a-t-elle affirmé mercredi sur Twitter en attendant d‘étayer sa défense devant le tribunal “en mars lors d’une première audience qui déterminera le reste de (sa) saison”.

La Fédération française de tennis a écarté mercredi la 42e joueuse mondiale, 27 ans, de l‘équipe de Fed Cup contre la Belgique (10-11 février) après avoir pris connaissance d’une procédure disciplinaire à son encontre “pour infraction aux règles régissant la lutte antidopage, en l’espèce trois non-présentations lors de contrôles inopinés ces douze derniers mois.”

“En octobre dernier, j’ai reçu un troisième no show de la part du système de surveillance de l’Agence mondiale antidopage, ce qui signifie qu’entre la vingtaine de contrôles antidopage que j’ai subie sur la saison 2017, tous négatifs évidemment, j’ai manqué trois contrôles inopinés à la maison dus à des raisons valables que l’ITF (Fédération internationale) n’a pour l’instant pas voulu entendre”, a expliqué Cornet sans donner de précisions concernant ces “raisons valables”.

“Mon cas sera présenté au tribunal en mars lors d’une première audience qui déterminera la suite de ma saison”, a poursuivi Cornet.

“Je vais continuer à jouer mes tournois normalement jusqu‘à cette date, mais je ne pourrai malheureusement pas représenter mon pays lors de la prochaine rencontre de Fed Cup” en raison d’une “clause dans la loi de l’ITF (qui chapeaute la Fed Cup)”, a ajouté la joueuse qui résidait à Nice en 2017 selon sa fiche WTA.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.