DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: un OM-Monaco qui vaut cher, Lyon veut en profiter

Vous lisez:

Ligue 1: un OM-Monaco qui vaut cher, Lyon veut en profiter

Ligue 1: un OM-Monaco qui vaut cher, Lyon veut en profiter
Taille du texte Aa Aa

Duel de choc en haut du tableau: le match entre Marseille et Monaco, en pleine bagarre pour le podium, va conclure en beauté la 23e journée de Ligue 1 dimanche (21h00), tandis que Lyon voudrait bien en profiter pour consolider sa 2e place.

Samedi, le leader parisien accueille Montpellier pour repartir de l’avant en L1 après sa défaite chez les Lyonnais (2-1) dimanche dernier.

. La revanche de Marseille ?

A la fin du mois d’août, lors de la 4e journée, l’OM avait été humilié 6-1 à Monaco. Depuis, la donne a bien changé. Les Marseillais (3e), toujours invaincus en 2018, sont sur une trajectoire ascendante et devancent d’un point les Monégasques (4e) au classement.

“Cela fait cinq matches qu’on ne prend pas de but, j’espère qu’on arrivera à six dimanche. En ce moment on tourne bien, le travail paie”, a d’ailleurs souligné l’entraîneur olympien Rudi Garcia mardi.

Les retrouvailles avec les Monégasques vont donc valoir très cher dans la rude bagarre pour le podium. Au Vélodrome, l’OM veut prouver qu’il peut battre un “gros” cette saison, après avoir frôlé l’exploit contre le PSG en octobre (2-2).

Quant aux Monégasques, ils ont l’occasion de remonter sur le podium et d’effacer la déception du milieu de semaine en 16e de finale de Coupe de France, l‘élimination contre Lyon au terme d’un match spectaculaire (3-2).

. Lyon insatiable

En Ligue 1, les Lyonnais viennent de s’offrir le scalp du PSG; en Coupe de France, celui de Monaco. L’OL et son fer de lance Nabil Fekir sont impressionnants ces dernières semaines. Et ils ont bien l’intention de profiter du match entre l’OM et Monaco pour renforcer leur deuxième place.

Cela passe par une victoire dimanche (17h00) sur le terrain de Bordeaux et son nouvel entraîneur Gustavo Poyet. L’Uruguayen a été appelé au chevet des Girondins après le limogeage de Jocelyn Gourvennec.

Poyet, 50 ans, a une expérience limitée au poste d’entraîneur et va devoir faire taire ses détracteurs. Il a en tout cas fort à faire avec Bordeaux, dont le capitaine Jéméry Toulalan vient de claquer la porte, à la suite du départ de Gourvennec. Commencer par la réception de Lyon n’est pas une mince affaire.

. Le PSG et ses convalescents

Pour le PSG, qui reçoit Montpellier samedi, il faut relancer la machine en Ligue 1 après la défaite à Lyon dimanche dernier, mais surtout bien gérer l’effectif en vue du 8e de finale aller contre le Real Madrid dans moins de trois semaines.

Les regards se tournent évidemment vers les deux stars Neymar et Kylian Mbappé. Le Brésilien est de retour dans le groupe, après avoir manqué deux matches en raison d’une élongation à la cuisse droite.

Mbappé, lui, est toujours forfait: le Français de 19 ans se remet d’un violent choc lors du match à Lyon.

Autre certitude samedi, le Brésilien Dani Alves ne jouera pas. Le latéral droit a écopé d’une suspension de trois matches, après son carton rouge à Lyon, pour avoir tenté d’intimider l’arbitre en s’approchant de lui, front contre front.

Dans les autres rencontres du week-end, il faudra suivre la réaction de Lille, toujours en pleine crise, malgré le changement d’entraîneur à l’intersaison. Les Lillois viennent de perdre contre Strasbourg en Coupe de France et retrouvent le même adversaire dimanche (15h00), en championnat cette fois.

Autre club très affaibli, Toulouse – qui vient d‘écarter l’entraîneur Pascal Dupraz, remplacé par son adjoint Mickaël Debève – et accueille Troyes samedi.

Programme de la 23e journée de L1 :

Vendredi

Dijon – Rennes 2 – 1

Samedi

(17h00) Paris SG – Montpellier

(20h00) Angers – Amiens

Metz – Nice

Saint-Etienne – Caen

Toulouse – Troyes

Guingamp – Nantes

Dimanche

(15h00) Lille – Strasbourg

(17h00) Bordeaux – Lyon

(21h00) Marseille – Monaco

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.