DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cyclisme: Jay McCarthy a eu chaud mais a gagné la Cadel Evans Great Ocean Road

Vous lisez:

Cyclisme: Jay McCarthy a eu chaud mais a gagné la Cadel Evans Great Ocean Road

Cyclisme: Jay McCarthy a eu chaud mais a gagné la Cadel Evans Great Ocean Road
Taille du texte Aa Aa

Jay McCarthy (Bora) a résisté dimanche à la forte chaleur et à l’Italien Elia Viviani (Quick-Step) dans le sprint final pour devenir le premier Australien à remporter la Cadel Evans Great Ocean Road Race, 2e course au calendrier du WorldTour de l’UCI.

Alors que le mercure a dépassé la barre des 40°C et en l’absence de son leader Peter Sagan, McCarthy, 25 ans et vice-champion d’Australie, a couvert les 164 km autour de Geelong en 4 heures et 4 minutes pour décrocher la 4e édition de cette course.

Le Sud-Africain Daryl Impey (Mitchelton), qui a remporté la semaine dernière le Tour Down Under en ouverture du World Tour, complète le podium.

Un groupe de neuf coureurs, dont Simon Gerrans (BMC), Esteban Chaves (Mitchelton), Impey et McCarthy s’est détaché lors des derniers kilomètres dans les rues de Geelong. Et McCarthy s’est montré intraitable sur la ligne pour succéder à l’Allemand Nikias Arndt au palmarès de l‘épreuve.

“J’ai l’habitude de la chaleur, mais c‘était quand même dur”, a commenté le vainqueur en soulignant que “l’humidité était plus élevée que d’habitude”.

Classement de la 4e Cadel Evans Great Ocean Road Race:

1. Jay McCarthy (AUS/Bora), les 164 km en 4h 04:00.

2. Elia Viviani (ITA/Quick-Step) m.t.

3. Daryl Impey (RSA/Mitchelton) m.t.

4. Dries Devenyns (BEL/Quick-Step) m.t.

5. Simon Gerrans (AUS/BMC) m.t.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.