DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: les Français accrochés, Suisse et Serbie au bord du gouffre

Vous lisez:

Coupe Davis: les Français accrochés, Suisse et Serbie au bord du gouffre

Coupe Davis: les Français accrochés, Suisse et Serbie au bord du gouffre
Taille du texte Aa Aa

La France, tenante du titre mais privée de ses titulaires Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille, blessés, a été bousculée par les Pays-Bas (1-1), alors que la Suisse et la Serbie menées 2-0 respectivement par le Kazakhstan et les Etats-Unis sont au bord de l‘élimination, au terme de la première journée vendredi.

Propulsé sur le devant de la scène au dernier moment, le Français Adrian Mannarino a manqué son baptême en sélection devant le 369e mondial Thiemo de Bakker (7-6 (7/4), 6-3, 6-3). Mais heureusement pour les Français, Richard Gasquet a égalisé en battant le N.1 batave Robin Haase (6-4, 7-6 (7/3), 3-6, 7-5).

“Ce coup-ci, on n’a pas de chance”, a déploré le capitaine français Yannick Noah, dont l‘équipe avait bénéficié d’un “boulevard” vers le Saladier d’argent l’an passé.

Là, en 24 heures à peine, le capitaine aux trois titres (1991, 1996, 2017) a perdu ses deux titulaires, Jo-Wilfried Tsonga, forfait pour l’intégralité de la rencontre (genou gauche), puis Pouille (torticolis) qui n’effectuera éventuellement son retour dimanche que grâce à “un miracle des médecins”.

Sans Roger Federer, qui ne veut plus jouer en Coupe Davis, ni Stan Wawrinka, qui a décliné, la Suisse aura elle aussi besoin d’un miracle à Astana. Les Kazakhes Mikhail Kukushkin et Dmitry Popko, ont dominé respectivement Adrian Bodmer (3-6, 6-3, 6-2, 6-3) et Henri Laaksonen 6-2, 7-6 (9/7), 3-6, 7-5.

Privée de Novak Djokovic, blessé, la Serbie est elle aussi bien mal partie, menée 2-0 chez elle à Nis (sud) par les Etats-Unis, après les victoires de Sam Querrey face à Laslo Djere 6/7 (4/7), 6-2, 7-5, 6-4 et de John Isner contre Dusan Lajovic 6-4, 6-7 (7/9), 6-3, 3-6, 7-6 (7/4).

La Belgique de David Goffin, finaliste sortante, peut elle se qualifier dès samedi après avoir remporté les deux premiers simples aux dépens de la Hongrie à Liège.

Concernant quatre des cinq autres rencontres, le score était de parité (1-1), notamment à Brisbane où le choc de la jeunesse entre l’Allemand Alexander Zverev (20 ans) et l’Australien Alex de Minaur (18 ans) a tenu toutes ses promesses.

Zverev l’a emporté en cinq sets (7-5, 4-6, 4-6, 6-3, 7-6 (7/4)). Mais Nick Kyrgios a remis les “Aussie” à égalité en battant Jan-Lennard Struff (6-4, 6-4, 6-4).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.