DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marseille: il a prouvé sa valeur, Germain

Vous lisez:

Marseille: il a prouvé sa valeur, Germain

Marseille: il a prouvé sa valeur, Germain
Taille du texte Aa Aa

Jamais lâché par le public ni ses coéquipiers, Valère Germain s’impose comme l’attaquant numéro 1 de l’Olympique de Marseille, qui peut reprendre la deuxième place s’il bat Metz vendredi (20h45) en match avancé de la 24e journée de Ligue 1.

Son désert sans but, Germain “l’a traversé de manière très intelligente, très calme, ça prouve sa maturité, il n’a pas paniqué”, salue Mamadou Niang pour l’AFP.

“Peut-être qu’il lui fallait ça, aussi, un peu de banc de touche pour pouvoir revenir meilleur”, ajoute un des glorieux prédécesseurs de Valère à la pointe de l’attaque de l’OM, champion de France en 2010.

Incapable de marquer du 24 août, date de son doublé contre Domzale (3-0), au 10 novembre, jour d’un nouveau doublé contre Saint-Étienne (3-0), ses premiers buts marseillais en L1, Germain a retrouvé de l’efficacité.

Le Vélodrome, stade pourtant exigeant avec les buteurs, qui a par le passé sifflé Papin, Voeller ou Gignac, ne s’est jamais retourné contre lui et lui a réservé une ovation à sa sortie dans les dernières minutes contre Monaco (2-2).

- ‘Appels de balle remarquables’ –

La mi-saison franchie, son bilan est très correct, surtout compte tenu de son trou de l’automne. Toutes compétitions confondues il en est à 12 buts et 4 passes décisives.

Dimanche il a joué “un de ses meilleurs matches”, selon Rudi Garcia, contre son ancien club, Monaco, avec un but d’attaquant en pleine confiance, une tête plongeante maline où il a surgi entre deux Monégasques.

Ce but illustre la meilleure qualité de Germain: il “pue” le football.

“Ses appels de balle sont remarquables, il a toujours le bon appel dans le bon timing”, explique “Mamade”. Germain “est toujours tourné vers le but”, et en outre, “c’est un combattant, ajoute l’attaquant sénégalais, il a un coffre énorme, il est sans cesse en mouvement, demandeur de ballons. J’aurais aimé jouer avec un joueur comme lui”.

Justement Germain est réputé meilleur en tournant autour de la pointe, comme avec Falcao à Monaco, mais il n’y a pas de problème pour Niang: Germain “s’adapte aux demandes du coach, si on lui demandait de jouer arrière droit il jouerait arrière droit parce qu’il aime le foot”, assure-t-il.

- ‘Il participe au jeu’ –

Garcia aussi estime que Valère peut jouer seul en pointe, et le joueur lui-même rappelle qu’il a marqué 14 buts avec Nice en 2015/016 quand c’est Hatem Ben Arfa qui tournait autour de lui.

Pour l’entraîneur, Germain est surtout mieux en ce moment “parce qu’il marque, c’est le propre d’un buteur, mais il est très utile à l‘équipe, même quand il a moins marqué, car il participe au jeu”.

“Valère avait le pied chaud” contre Monaco, ajoute Garcia, mais le coach n’oublie jamais de mentionner Kostas Mitroglou, qui marche sur du sable et des cailloux comme l’a connu Germain, ou le Camerounais Clinton Njie. “Tous mes attaquants sont également importants”, insiste la technicien.

“Il est très intelligent, assure Adil Rami dans La Provence. C’est le style d’attaquant que je déteste avoir au marquage. Il est tout le temps bien placé, il ne va pas forcément au duel, il joue pour l‘équipe.”

Coéquipier modèle, Germain a gardé le sourire pendant sa traversée du désert et a toujours reçu le soutien appuyé de ses coéquipiers.

Un des capitaines à Monaco, Valère est déjà un des piliers de la vie de groupe à l’OM. Il est par exemple la cible des taquineries du compte de vidéos Snapchat de Jordan Amavi, un des gros chambreurs du vestiaire.

“Je lui demandais de dire: Je suis passé chez Sosh, ça donnait: Ve fuis paffé fez fosh (il a un cheveu sur la langue, ndlr), il ne voulait pas le dire! (éclats de rire)”, racontait à l’AFP Amavi, qui a mis la “story” sur Instagram. Mais Germain ne fait plus rire les défenses de L1.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.