DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe de France: Lyon répond aussi présent

Vous lisez:

Coupe de France: Lyon répond aussi présent

Coupe de France: Lyon répond aussi présent
Taille du texte Aa Aa

Lyon a imité le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille et validé son billet pour les quarts de finale de la Coupe de France en dominant mercredi Montpellier (2-1).

A la Mosson, les Héraultais ont opposé plus de résistance que Sochaux (4-1) et Bourg-en-Bresse (9-0) face aux deux premiers de Ligue 1 mais les Gones ont su régler l’affaire rapidement grâce à deux buts de Maxwel Cornet (13e) et Nabil Fekir (27e s.p.).

Après deux défaites de rang en championnat, l’OL reprend le sens de la marche et ne se trouve désormais plus qu‘à deux matches de sa première finale de Coupe de France depuis sa victoire en 2012.

Dans les autres rencontres de la journée, la belle histoire du Petit Poucet Granville, pensionnaire de National 2, s’est arrêtée à Chambly (1-0), qui évolue une division au-dessus.

Enfin, Caen, pourtant réduit à dix, a franchi l’obstacle messin dans la douleur (2-2, 3-2 tab) tandis que Lens s’est offert une victoire de prestige devant Troyes (1-0).

Le dernier match de ces huitièmes oppose jeudi Strasbourg à Grenoble.

Résultat des huitièmes de finale de la Coupe de France:

joués mardi

Bourg-en-Bresse (L2) – Marseille 0 – 9

Auxerre (L2) – Les Herbiers (Nat) 0 – 3

Sochaux (L2) – Paris Saint-Germain 1 – 4

joués mercredi

Metz – Caen 2 – 2 (2 – 2, 2 – 3 tab)

Lens (L2) – Troyes 1 – 0

Chambly (N) – Granville (N2) 1 – 0

Montpellier – Lyon 1 – 2

joué jeudi

Grenoble (N) – Strasbourg

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.