DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: "situation difficile pour les ahlètes russes" mais "message fort du CIO", estime Fourcade

Vous lisez:

JO-2018: "situation difficile pour les ahlètes russes" mais "message fort du CIO", estime Fourcade

JO-2018: "situation difficile pour les ahlètes russes" mais "message fort du CIO", estime Fourcade
Taille du texte Aa Aa

Martin Fourcade, porte-drapeau de la délégation tricolore aux JO-2018, a estimé jeudi que défiler sous bannière neutre à la cérémonie d’ouverture vendredi sera une “situation difficile pour les athlètes russes” mais “un message fort adressé par le CIO en matière de lutte contre le dopage.”

“J’imagine que c’est une situation difficile pour les athlètes russes, a déclaré le double champion olympique de biathlon. Pour en avoir discuté avec les deux biathlètes russes présents, c’est une situation pas simple pour eux. Mais en ce qui concerne la sanction du CIO contre la Russie, c’est quelque chose qui se comprend au vu de la faute commise aux Jeux Olympiques de Sotchi. C’est une décision très forte de la part du CIO d’avoir sanctionné la Russie. C’est un message fort adressé aux athlètes du monde entier et pas seulement aux athlètes russes pour montrer la détermination du CIO en matière de lutte contre le dopage.”

A ce jour, seuls 168 sportifs russes “propres” sont admis à participer aux JO mais sous la bannière olympique, sous l’appellation Athlètes olympiques de Russie (OAR), en raison de la suspension du Comité olympique russe (ROC) sur la base des soupçons de dopage qui pèsent sur la Russie.

Le Tribunal arbitral du sport annoncera vendredi sa décision concernant 47 autres sportifs russes auxquels le Comité international olympique n’a pas adressé d’invitation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.