DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Gasquet-Tsonga-Pouille, trois Français et l'ogre Goffin en demies à Montpellier

Vous lisez:

Tennis: Gasquet-Tsonga-Pouille, trois Français et l'ogre Goffin en demies à Montpellier

Tennis: Gasquet-Tsonga-Pouille, trois Français et l'ogre Goffin en demies à Montpellier
Taille du texte Aa Aa

Il y aura un Français en finale du tournoi ATP de Montpellier: l’habitué Richard Gasquet, le patron Jo-Wilfried Tsonga et le N.1 tricolore Lucas Pouille ont tous trois validé leur billet pour les demies vendredi, mais il reste un obstacle avant d’espérer une finale franco-française: le Belge David Goffin, 7e mondial.

Hasard du tirage au sort, Goffin, bourreau de Tsonga et de Pouille lors de la finale de Coupe Davis 2017 perdue par la Belgique, aura l’occasion d’accrocher le scalp d’un troisième Tricolore samedi, puisqu’il sera opposé à Richard Gasquet.

Le Biterrois est comme à la maison à Montpellier: il y a gagné vendredi son 21e match et visera contre Goffin sa 6e finale d’affilée dans cet Open Sud de France.

“Depuis 2012 (éliminé en quarts), j’ai fait cinq finales (avec trois victoires). C’est ma sixième demi-finale de rang ici, je suis très heureux”, a réagi Gasquet devant la presse après avoir battu le Bosnien Damir Dzumhur 6-4, 6-2.

Fébrile tout au long du premier set, comme il l’avait un peu été la veille face à Pierre-Hugues Herbert, son pote de Coupe Davis, le Biterrois s’est vu mené 1-4, avant un réveil tonitruant. Car, par la suite, il a tout simplement été seul sur le court, gagnant 11 des 13 derniers jeux.

Samedi, face à Goffin, qui l’avait battu à Tokyo l’an passé lors de leur seule confrontation, Gasquet, âgé de 31 ans, aura tout intérêt à ne pas bafouiller son tennis s’il veut atteindre sa 6e finale de rang dans l’Hérault.

“Goffin est impressionnant, surtout en indoor où il est vraiment le meilleur. Il faudra donc tenir sa cadence de balle, qui est extrême”, a analysé Gasquet, vainqueur en 2013, 2015 et 2016.

David Goffin s‘était lui qualifié plus tôt en éliminant le Russe Karen Khachanov (49e) en deux sets 6-4, 6-4.

De l’autre côté du tableau, les retrouvailles s’annoncent alléchantes entre Jo-Wilfried Tsonga (19e mondial) et Lucas Pouille (17e).

Les deux hommes s‘étaient affrontés deux fois en 2017, et à chaque fois en finale: Tsonga l’avait emporté à Marseille en début d’année, Pouille lui avait répondu à Vienne à l’automne.

Le Manceau, qui effectue son retour en compétition après avoir manqué le premier tour de Coupe Davis sur blessure, a validé son ticket pour le dernier carré après sa victoire 6-4, 7-6 (7/1) devant le prometteur Russe Andrey Rublev (36e).

De son côté, le Nordiste est venu à bout de son compatriote Benoît Paire (6-1, 6-4) en moins d’une heure.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.