DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: la Suédoise Charlotte Kalla remporte le premier titre des Jeux, en ski de fond

Vous lisez:

JO-2018: la Suédoise Charlotte Kalla remporte le premier titre des Jeux, en ski de fond

JO-2018: la Suédoise Charlotte Kalla remporte le premier titre des Jeux, en ski de fond
Taille du texte Aa Aa

La Suédoise Charlotte Kalla a remporté samedi la première médaille d’or des Jeux olympiques de Pyeongchang en s’imposant dans l‘épreuve du skiathlon, épreuve de ski de fond dans laquelle les concurrentes ont disputé 7,5 kilomètres en style classique, puis 7,5 km en style libre.

Kalla a devancé la Norvégienne Marit Björgen, qui prend la médaille d’argent à 07 secondes, et la Finlandaise Krista Parmakoski, en bronze à 10 secondes de Kalla.

La première Française, Anouk Faivre-Picon, s’est classée 13e à 1 minute 18 secondes.

Marit Björgen, légende du ski de fond, a remporté là sa 11e médaille olympique et devient la sportive la plus médaillée des Jeux d’hiver. La Norvégienne de 37 ans n’est plus qu‘à deux longueurs de son compatriote Ole Einar BJörndalen, leader de ce classement honorifique avec 13 breloques.

Le président du Comité international olympique (CIO), l’Allemand Thomas Bach, était d’ailleurs présent dans l’aire d’arrivée pour la féliciter.

Sans surprise, c’est justement Björgen qui a porté la première attaque dans cette épreuve disputée dans des conditions idéales, sous un beau ciel bleu et sans vent. Peu avant la fin du parcours en style classique, la Norvégienne faisait exploser le peloton, qui se réduisait à une douzaine de skieuses après le changement de skis, à mi-parcours.

Mais c’est Kalla qui portait l’attaque décisive dans une montée au 12e kilomètre, creusant rapidement 5 secondes d‘écart sur ses poursuivantes, écart qui montait ensuite à 10 secondes à 1,5 kilomètre de l’arrivée.

La Suédoise de 30 ans, déjà championne olympique du relais 4×5 kilomètres en 2014 à Sotchi, conservait sept secondes d’avance sur la ligne sur Marit Björgen, tandis que la Finlandaise Krista Parmakoski coiffait au sprint l’autre Suédoise Ebba Andersson pour arracher la médaille de bronze. Les deux jeunes femmes étaient séparées de seulement 8/10e de seconde sur la ligne.

Côté français, derrière Anouk Faivre-Picon (13e), Aurore Jean a pris la 23e place et Coraline Thomas-Hugue la 29e.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.