DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: la descente messieurs reprogrammée jeudi 15 février (officiel)

Vous lisez:

JO-2018: la descente messieurs reprogrammée jeudi 15 février (officiel)

JO-2018: la descente messieurs reprogrammée jeudi 15 février (officiel)
Taille du texte Aa Aa

La descente messieurs, épreuve reine des Jeux olympiques de Pyeongchang annulée dimanche à cause du vent sur la piste de Jeongseon, a été reprogrammée jeudi 15 février (11h00 locales, 03h00 françaises), a annoncé dimanche la Fédération internationale de ski (FIS).

Le super-G masculin, initialement programmé le 15 février, a été déplacé au vendredi 16 février (11h00 locales, 03h00 françaises), le premier des trois jours de réserve pour le ski alpin.

Dès jeudi, le jury de l‘épreuve avait annoncé que la descente était menacée dimanche par le vent. Samedi, la météo des Jeux avait prévu pour dimanche “un vent fort soufflant de 50 à 72 km/h”.

Lors des Jeux de Vancouver en 2010, sur la piste de Whistler, la descente avait été reportée à plusieurs reprises à cause du mauvais temps.

Lors des Jeux de Nagano en 1998, sur le site de Hakuba, le brouillard et la neige avaient obligé les organisateurs à repousser de jour en jour l‘épreuve reine. L’outsider français Jean-Luc Crétier s‘était finalement imposé, alors que le favori autrichien Hermann Maier avait lourdement chuté, mais s‘était relevé, y gagnant le surnom de “Herminator”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.