DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Raids israéliens: un "coup sévère" à l'Iran et la Syrie selon Netanyahu

Vous lisez:

Raids israéliens: un "coup sévère" à l'Iran et la Syrie selon Netanyahu

Raids israéliens: un "coup sévère" à l'Iran et la Syrie selon Netanyahu
Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche que l’aviation israélienne, qui a effectué samedi une série de raids en Syrie, a porté un “coup sévère” à l’Iran et aux forces du régime syrien.

“Nous avons infligé samedi un coup sévère aux forces iraniennes et syriennes”, s’est félicité M. Netanyahu. “Nous continuerons à frapper tous ceux qui tentent de nous attaquer”, a-t-il prévenu dans un communiqué diffusé par son bureau.

“C’est notre politique et cela restera notre politique”, a ajouté le Premier ministre.

Selon la version de l’armée israélienne, un drone piloté à distance par des experts iraniens basés en Syrie a pénétré samedi dans l’espace aérien israélien où il a été abattu. En représailles l’aviation israélienne a attaqué la base “iranienne” en Syrie d’où était parti le drone.

Un des appareils israéliens qui a participé à cette opération a été touché par un missile tiré à partir de la Syrie et s’est écrasé en territoire israélien. L’aviation israélienne a alors répliqué en lançant des raids contre une douzaine de cibles syriennes et iraniennes.

Israël est un pays voisin de la Syrie, ravagée par une guerre complexe aux multiples acteurs depuis 2011. Le régime du président syrien Bachar al-Assad est allié à l’Iran et au mouvement libanais Hezbollah notamment, deux bêtes noires d’Israël, pour lutter contre les rebelles qui s’opposent à son pouvoir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.