DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: James et Ciprès "en embuscade"

Vous lisez:

JO-2018: James et Ciprès "en embuscade"

JO-2018: James et Ciprès "en embuscade"
Taille du texte Aa Aa

Moins d’un point et demi. C’est l‘écart qui sépare du podium les Français Vanessa James et Morgan Ciprès, “en embuscade” après le programme court couples de patinage artistique aux Jeux de Pyeongchang (Corée du Sud) mercredi.

Devant, les Chinois Wenjing Sui et Cong Han, champions du monde en titre, qui ont obtenu 82,39 points, nouveau record personnel, et les Russes sous bannière olympique Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, double champions d’Europe en titre (81,68), sont solidement installés aux deux premières places.

Derrière eux, c’est l’embouteillage : quatre couples, dont James/Ciprès, sixièmes, se tiennent en moins d’un point et demi. Dans l’ordre, les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford (76,82), les Allemands Aljona Savchenko et Bruno Massot (76,59), pénalisés par une erreur du patineur, les Chinois Xiaoyu Yu et Hao Zhang (75,58) et les Français (75,34).

Ce qui laisse augurer d’une lutte acharnée pour le podium olympique lors du programme libre jeudi.

“On est très contents de notre performance aujourd’hui (mercredi), on a donné le meilleur de nous-mêmes, on n’a rien à regretter sur ce programme. On est en embuscade”, résume Ciprès.

“Je voulais tellement bien patiner que toutes les émotions sont sorties à ce moment-là”, raconte James, interrogée sur son émotion apparente juste avant leur tour de patiner venu. “Après, j‘étais vraiment contente et émue parce qu’on y est arrivés.”

“Ils ont fait ce programme du mieux possible”, estime leur entraîneur américain John Zimmerman, médaillé mondial en couples en 2002.

Sur “Make it rain” d’Ed Sheeran, James (30 ans) et Ciprès (26 ans), médaillés de bronze européens en 2017 et en position d’outsiders aux JO-2018, ont dépassé le mauvais souvenir laissé par la compétition par équipes en ouverture de la quinzaine olympique et ont patiné à leur meilleur niveau, frôlant leur record personnel (75,72) établi l’hiver dernier. Il faudra probablement en faire au moins autant jeudi pour forcer le destin.

La France n’a plus été médaillée olympique en couples depuis 1932 avec Andrée Joly et Pierre Brunet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.