DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale à Oxfam: Desmond Tutu renonce à son rôle d'ambassadeur

Vous lisez:

Scandale à Oxfam: Desmond Tutu renonce à son rôle d'ambassadeur

Scandale à Oxfam: Desmond Tutu renonce à son rôle d'ambassadeur
Taille du texte Aa Aa

L’ancien archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, a annoncé jeudi qu’il renonçait à son rôle d’ambassadeur pour l’ONG britannique Oxfam, éclaboussée par un scandale sexuel.

Dans un communiqué, Desmond Tutu se dit “profondément déçu par les accusations d’immoralité et de possible comportement criminel impliquant des travailleurs humanitaires” liés à l’ONG.

Il est également “attristé par l’impact de ces allégations sur des milliers de personnes qui soutenaient les bonnes causes d’Oxfam”.

Le héros de la lutte contre l’apartheid a en conséquence “donné instruction d‘écrire à Oxfam International pour l’informer de sa démission de son rôle d’ambassadeur”.

Plusieurs employés de l’organisation sont accusés de viols au cours de missions humanitaires au Soudan du Sud, d’abus sexuels au Liberia et d’avoir, entre autres, fait appel à des prostituées en Haïti, ainsi qu’au Tchad.

Il est reproché à la direction de la puissante organisation basée en Grande-Bretagne d’avoir sciemment dissimulé le scandale et laissé les salariés incriminés rejoindre d’autres ONG, sans mise en garde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.