DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Danses pornographiques" au Cambodge: un Britannique poursuivi

Vous lisez:

"Danses pornographiques" au Cambodge: un Britannique poursuivi

"Danses pornographiques" au Cambodge: un Britannique poursuivi
Taille du texte Aa Aa

Neuf des dix étrangers arrêtés au Cambodge pour “danses pornographiques” après avoir participé à une fête en sous-vêtements à Siem Reap, la ville des temples d’Angkor, ont été blanchis des accusations de “pornographie”, et seul un Britannique reste poursuivi, ont annoncé lundi les autorités.

“La cour n’a pas retenu les accusations contre les neuf étrangers libérés sous caution” début février, a annoncé à l’AFP le porte-parole du tribunal, Yin Srang.

“Seul un Britannique sera poursuivi”, a-t-il précisé. Selon son avocat, Ouch Sopheaktra, il est le seul poursuivi car il est celui qui a loué la villa où a été organisée fin janvier une “pool party” controversée, avec des vêtements “sexy”, dans cette ville du nord du Cambodge qui compte de nombreux hôtels, bars et discothèques.

Le parquet cambodgien avait affirmé que le groupe avait diffusé en ligne “des photos pornographiques” de la fête, expliquant que ces activités allaient à l’encontre des “traditions cambodgiennes”, surtout à proximité d’Angkor, un site sacré.

La police cambodgienne avait diffusé des photos de couples simulant des actes sexuels au cours d’une fête mais qui ne correspondent pas aux clichés des prévenus qu’elle a également fournis.

Les autorités cambodgiennes ont tenté ces dernières années de moraliser le comportement des touristes près des temples d’Angkor, sévissant par exemple contre ceux qui se prennent en photo dans des poses suggestives ou nus.

En janvier 2015, trois touristes français et deux sœurs américaines avaient été expulsés du Cambodge pour s‘être photographiés nus dans un des temples du complexe. Ils avaient été condamnés à six mois de prison avec sursis et interdits de séjour au Cambodge pendant quatre ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.