DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA: une équipe de basket universitaire perd son titre après un scandale sexuel

Vous lisez:

USA: une équipe de basket universitaire perd son titre après un scandale sexuel

USA: une équipe de basket universitaire perd son titre après un scandale sexuel
Taille du texte Aa Aa

L‘équipe de basket masculine de l’université de Louisville a perdu son titre de champion 2013 en raison d’un scandale sexuel dans lequel des stripteaseuses et des prostituées avaient été engagées pour satisfaire les joueurs.

C’est la première fois que l’instance dirigeante du sport universitaire, la NCAA, force une équipe de première division à renoncer à son titre.

La NCAA a notamment établi dans son enquête qu’un ancien assistant de l’entraîneur organisait des “fêtes sexuelles”.

Les sanctions ont été maintenues en appel mardi et l‘équipe a été forcée de renoncer à 123 victoires remportées entre 2011 et 2015, ce qui inclut le titre de champion en 2013.

“Nous ne sommes pas d’accord avec la décision de la NCAA, mais il est temps pour l’université de refermer ce chapitre et d’aller de l’avant avec un engagement plus fort pour l’excellence sur le terrain et en dehors”, a réagi le président par intérim de cette université du Kentucky (centre-est), Greg Postel.

L’entraîneur Rick Pitino, qui a assuré n’avoir rien su des “fêtes sexuelles”, a été renvoyé en octobre en raison d’un autre scandale lié au recrutement des joueurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.