DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: Kristoffersen en tête du slalom, Hirscher sort, les Français en embuscade

Vous lisez:

JO-2018: Kristoffersen en tête du slalom, Hirscher sort, les Français en embuscade

JO-2018: Kristoffersen en tête du slalom, Hirscher sort, les Français en embuscade
Taille du texte Aa Aa

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a réalisé jeudi le meilleur temps de la 1re manche du slalom des JO de Pyeongchang qui a vu le grandissime favori Marcel Hirscher sortir, tandis que les Français sont en embuscade.

Kristoffersen est en tête en 47 sec 72/100e, devant le Suédois Andre Myhrer (+0.21) et le Français Victor Muffat-Jeandet (+0.62), en bronze dans le combiné.

Hirscher, sextuple lauréat du classement général de la Coupe du monde, est sorti à mi-parcours, alors qu’il ambitionnait de gagner une troisième médaille d’or en Corée du Sud, après le géant et le combiné.

L’Autrichien a ainsi raté l’occasion de rejoindre dans l’histoire son compatriote Toni Sailer et le Français Jean-Claude Killy, les deux seuls skieurs alpins trois fois dorés lors de la même édition, puisqu’il a confirmé qu’il ne participerait pas à l‘épreuve par équipe samedi.

Les Français sont idéalement placés en embuscade. Victor Muffat-Jeandet, qui retrouve son meilleur niveau d’il y a deux ans, dans la foulée de sa 4e place du slalom de Kitzbühel le 21 janvier, a signé un beau 3e temps.

“C’est une belle manche. Il y avait un peu d’appréhension ce matin avec le froid qui est revenu, le vent qui a lustré la piste. Je ne savais pas si ça allait accrocher ou pas”, a réagi Muffat-Jeandet.

Parcours ‘très piégeux’

“Finalement c‘était très bon, le soleil avait remis un peu d’accroche, la neige était très bien préparée. Les jours s’enchaînent, physiquement ça tape un peu, mais je veux rentrer sans regrets. Je sais ce que j’ai à faire. Il faut finir le boulot”, a ajouté le skieur de Val d’Isère.

Alexis Pinturault, médaillé d’argent dans le combiné, occupe la 6e place à 82/100e et le jeune Clément Noël (20 ans), révélation de la saison au niveau international, est juste derrière, à 86/100e. Jean-Baptiste Grange, champion du monde de la spécialité en 2011 et 2015, a enfourché pour ses derniers Jeux, à 33 ans.

“Je suis plutôt content, c’est vraiment difficile ce jour vis-à-vis de la neige, elle est très agressive, elle est très différente de ce qu on a en Europe”, a commenté Pinturault.

“Beaucoup ont fait des fautes ou se font avoir en arrière ou en avant, c’est dû à la neige, cela ne doit pas nous empêcher de jouer et c’est ce qui me permet de faire une belle première manche”, a ajouté le skieur de Courchevel.

“Marcel (Hirscher) sort rarement, c’est ce que je disais, c’est piégeux, ce n’est pas évident, pour qui que ce soit. Les places resteront chères et tout le monde se battra pour des médailles”, a-t-il ajouté.

La seconde manche est prévue à 13h30 locales (5h30 françaises).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.