DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: Mourad Boudjellal, le patron de Toulon n'ira pas devant l'EPCR

Vous lisez:

Rugby: Mourad Boudjellal, le patron de Toulon n'ira pas devant l'EPCR

Rugby: Mourad Boudjellal, le patron de Toulon n'ira pas devant l'EPCR
Taille du texte Aa Aa

“J’ai reçu une convocation de l’EPCR, je ne m’y rendrai pas”, a répondu jeudi le président de Toulon, Mourad Boudjellal, à propos de la plainte à son encontre de l’organisme qui gère la Coupe d’Europe.

Il est reproché à l’homme fort du RCT une “conduite inappropriée”, sa réaction à l’affaire des insultes de son joueur Mathieu Bastareaud lors du match face à Trévise, le 14 janvier dernier. Boudjellal avait notamment qualifié les dirigeants de l’EPCR de “mormons”.

Boudjellal ne se rendra pas à la convocation “pour la bonne et simple raison qu’elle ne respecte pas les droits français et européen, elle ne repose sur rien”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

“Le droit prévoit qu’une citation disciplinaire doit être reliée à un article et que ce dernier soit lié à une sanction encourue. Je ne sais pas quelle sanction j’encours. Je peux soit être gracié, soit être fusillé!” a-t-il poursuivi.

Le président du RCT a également annoncé son intention de déposer plainte à son tour, car “l’EPCR a porté atteinte à mon image”. Il estime également vouloir enquêter sur d‘éventuelles pressions sur l’EPCR. “Je vais me défendre. A l’EPCR, quelqu’un veut ma peau”, a-t-il conclu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.