DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

XV de France: veille de première avec Bastareaud

Vous lisez:

XV de France: veille de première avec Bastareaud

XV de France: veille de première avec Bastareaud
Taille du texte Aa Aa

Les joueurs du XV de France, dont Mathieu Bastareaud, victime d’une gêne à une cuisse mardi, se sont entraînés jeudi au stade Vélodrome de Marseille à la veille du premier match du Tournoi des six nations disputé hors de la région parisienne, contre l’Italie.

Le puissant centre de Toulon s’est échauffé normalement, avec ses coéquipiers, pendant le quart d’heure ouvert aux médias de cet entraînement du capitaine. Lequel a débuté avec près de trente minutes de retard, le bus des Bleus ayant rencontré quelques difficultés de circulation en provenance d’Aix-en-Provence.

Certains joueurs ont découvert la pelouse du Vélodrome, choisie par la Fédération française de rugby (FFR) pour accueillir ce premier match du Tournoi en dehors de la région parisienne. Afin de coller au souhait annoncé de son président, Bernard Laporte, d’aller à la rencontre du maximum de publics dans l’Hexagone.

Le capitaine Guilhem Guirado, lui, l’a déjà foulée, avec son club de Toulon et le XV de France.

“Ce sont toujours des bons moments de jouer dans ce stade assez mythique. Je suis fier de jouer avec l‘équipe de France un match du Tournoi dans ce stade. J’espère qu’on va rendre ce match assez joli”, a-t-il commenté un peu plus tôt, lors du point presse.

Les Bleus sont repartis une fois la séance terminée à Aix-en-Provence. Ils y dormiront de nouveau après le match, dont le coup d’envoi sera donné à 21h00 sous une température annoncée de 8 degrés et un vent venu du nord de seulement 10 km/h.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.