DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux d'athlétisme en salle: le perchiste Thiago Braz face à Lavillenie

Vous lisez:

Mondiaux d'athlétisme en salle: le perchiste Thiago Braz face à Lavillenie

Mondiaux d'athlétisme en salle: le perchiste Thiago Braz face à Lavillenie
Taille du texte Aa Aa

Le Brésilien Thiago Braz, champion olympique de saut à la perche aux Jeux de Rio-2016, participera aux Mondiaux en salle de Birmingham (Angleterre), du 2 au 4 mars, a confirmé son entraîneur ukrainien Vitaly Petrov vendredi à l’AFP.

Agé de 24 ans, Braz retrouvera pour l’occasion le Français Renaud Lavellenie qu’il avait devancé pour l’or aux derniers JO, avec un nouveau record olympique à 6,03 m.

Détenteur du record du monde (6,16 m), et champion olympique sortant, Lavillenie, sous les sifflets d’une partie du public, avait pris la médaille d’argent en franchissant 5,98 m au 1er essai.

“Nous avons bien travaillé depuis décembre, après une année difficile où il a dû digérer le titre olympique”, a expliqué M. Petrov, qui fut l’entraîneur historique de Sergueï Bubka. Thiago Braz, mal remis d’une blessure, avait renoncé aux Mondiaux en plein de Londres, en août 2017.

Après une période à Doha (Qatar) en décembre, Braz a préparé les Mondiaux en salle à Padoue (nord), au sein du groupe de perchistes dirigés par Petrov, dont le Grec Emmanouil Karalis, 18 ans, qui a franchi 5,78 m en février.

Renaud Lavillenie et Thiago Braz ont sauté de concert 5,90 m le 10 février à Rouen, se partageant le succès.

Seize perchistes ont franchi 5,75 m et plus dans le monde cesd dernières semaines, ce qui promet une compétition relevée à Birmingham. Le Polonais Piotr Lisek détient la meilleure performance mondiale (MPM) en salle de la saison avec 5,91 m.

asc/jcp
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.