DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie: le Conseil de sécurité de l'ONU votera vendredi 16H00 GMT sur un cessez-le-feu

Vous lisez:

Syrie: le Conseil de sécurité de l'ONU votera vendredi 16H00 GMT sur un cessez-le-feu

Syrie: le Conseil de sécurité de l'ONU votera vendredi 16H00 GMT sur un cessez-le-feu
Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de sécurité de l’ONU votera vendredi à 16H00 GMT sur un projet de résolution demandant un cessez-le-feu de 30 jours en Syrie, destiné à permettre l’arrivée d’aide humanitaire et les évacuations médicales dans la Ghouta orientale, près de Damas, a-t-on appris de source diplomatique.

Une nouvelle version légèrement amendée du projet de résolution négocié depuis deux semaines a été distribuée aux membres du Conseil. Le nouveau texte se contente de “demander” un cessez-le-feu, alors que la version précédente employait le verbe “décider”. Il spécifie par ailleurs que le cessez-le-feu ne s’appliquera pas aux “individus, groupes, entreprises et entités associées” à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique, alors que la précédente version mentionnait uniquement ces deux organisations.

On ignore si la Russie, qui a droit de véto au Conseil de sécurité, soutiendra ou non ce texte. Jeudi soir, l’ambassadeur russe à l’ONU Vassily Nebenzia avait annoncé qu’il n’y avait “pas d’accord” entre les quinze membres du Conseil pour imposer ce cessez-le-feu humanitaire.

Le projet de résolution vise à alléger le siège mené par le régime syrien sur la Ghouta orientale, à livrer une aide humanitaire urgente (médicaments et nourriture) et à organiser des évacuations sanitaires dans ce fief rebelle de 400.000 habitants dans la banlieue de Damas.

Il a été proposé le 9 février par la Suède et le Koweït, mais les négociations se sont enlisées. Pendant ce temps, l’intense offensive aérienne du régime contre la Goutha orientale a fait plus de 400 morts en cinq jours.

Plus de 13,1 millions de Syriens ont actuellement besoin d’aide humanitaire, dont 6,1 millions de déplacés à l’intérieur du pays depuis le début de la guerre civile il y a près de sept ans. Le conflit a fait plus de 340.000 morts.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.