DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Clermont au plus mal

Vous lisez:

Top 14: Clermont au plus mal

Top 14: Clermont au plus mal
Taille du texte Aa Aa

Clermont, le champion de France en titre, a probablement perdu ses dernières illusions de participer aux phases finales du Top 14 et se rapproche de la zone rouge, après sa défaite concédée samedi sur son terrain devant la lanterne rouge, Oyonnax (18-12), en match de la 18e journée.

C’est le sixième revers consécutif et le troisième de rang à domicile pour les Auvergnats, déjà étrillés la semaine dernière à Lyon (36-10), 10es du classement à 16 longueurs de Toulouse (6e) et dernier qualifié.

Cette fois, les Clermontois tombent vraiment de haut : les Haut-bugistes, qui n’avaient plus gagné depuis le 9 septembre, ne s’imposent que pour la seconde fois cette saison.

Ils reviennent à 7 points de Brive (13e et barragiste) en attendant les matches de dimanche.

Les Clermontois, toujours handicapé par l’absence de nombreux joueurs blessés et des internationaux sur une journée de doublon, ont totalement déjoué dans une rencontre où les Oyonnaxiens ont pris tous les risques pour remonter les ballons à la main.

Autour de Benjamin Botica, véritable chef d’orchestre de son équipe, les Oyomen ont livré une très belle performance.

Dernier et décroché au classement, Oyonnax a inscrit deux essais, un dans chaque période, par Axel Muller-Aranda (35) et l’ancien Clermontois Vincent Debaty (58).

En face Clermont, a multiplié les erreurs d’approximations en commettant de nombreuses fautes de main.

En conséquence, l’ASM n’a jamais réussi à mettre son jeu en place et a affiché une très grande fébrilité, malgré deux essais inscrits par Rémi Lamerat (21) et surtout Peter Betham (73) qui a permis de rendre la défaite un peu moins lourde alors que son équipe était menée 18-7.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.