DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe Davis: La fédération internationale envisage une révolution

Vous lisez:

Coupe Davis: La fédération internationale envisage une révolution

Coupe Davis: La fédération internationale envisage une révolution
Taille du texte Aa Aa

La Fédération internationale de tennis (ITF) a présenté lundi un projet de refonte de la Coupe Davis, son historique compétition internationale par équipes, qui serait désormais disputée sur une semaine en novembre à partir de la saison 2019.

Finis les quatre tours étalés sur une saison, le célèbre saladier d’argent pourrait désormais être décerné au terme d’une unique semaine de compétition, au mois de novembre, où dix-huit équipes s’affronteraient en un seul et même lieu.

Les seize nations du groupe mondial seraient automatiquement qualifiées, accompagnées par deux autres nations issues des qualifications, pour la phase de poules qui déboucherait sur des quarts de finale.

Autre changement, qui doit être validé par l’assemblée générale de l’ITF, les rencontres ne seraient plus disputées en cinq sets mais au meilleur des trois manches. Chaque confrontation se jouerait en un double et deux simples.

“C’est un évènement qui change la donne pour l’ITF et le tennis. Nous voulons créer une compétition de fin de saison qui sera un festival de tennis et de divertissement, réunissant les meilleurs joueurs du monde”, a souligné David Haggerty, le président de la Fédération internationale qui s’allierait pour l’occasion à Kosmos, la société d’investissement du footballeur du FC Barcelone, Gerard Piqué.

“Ce nouveau partenariat ne créera pas seulement une véritable Coupe du monde de tennis mais permettra également de débloquer de nouveaux investissements records pour les futures générations de joueurs et de fans du monde entier”, a estimé M. Haggerty.

Par cette proposition, l’ITF répond aux joueurs dont beaucoup se sont plaint du fait que la Coupe Davis venait alourdir un calendrier surchargé.

La Coupe Davis nouvelle formule doit être présentée pour adoption à l’Assemblée générale de l’ITF, prévue en août à Orlando. Une majorité des deux tiers est requise pour sa mise en oeuvre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.