DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas: un foyer de grippe aviaire détecté, 36.000 poules condamnées

Vous lisez:

Pays-Bas: un foyer de grippe aviaire détecté, 36.000 poules condamnées

Pays-Bas: un foyer de grippe aviaire détecté, 36.000 poules condamnées
Taille du texte Aa Aa

Un foyer de grippe aviaire suspecté d‘être hautement pathogène a été détecté aux Pays-Bas dans un élevage de volailles dont l’ensemble des 36.000 animaux vont être abattus, a annoncé lundi le gouvernement néerlandais.

“Un foyer de grippe aviaire de type H5 a été détecté dans un élevage de volailles à Oldekerk, dans la province de Groningue” (nord), a rapporté le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

“Il s’agit probablement d’une variante hautement pathogène de la grippe aviaire”, a-t-il précisé.

Pour “éviter la propagation du virus”, “les quelque 36.000 volatiles vont être abattus”, a poursuivi le ministère de l’Agriculture, qui a immédiatement annoncé une interdiction de transport de volailles, d’oeufs, de fumier et de lisier dans une zone de dix kilomètres autour de l‘élevage.

Le gouvernement des Pays-Bas avait déjà mis en place le confinement de toutes les volailles du pays en décembre après un cas de grippe aviaire hautement pathogène de type H5 dans un élevage de canards, qui a nécessité l’abattage de 16.000 animaux.

“Toutes les mesures nationales actuelles, tel que le confinement, restent pleinement en vigueur”, a ajouté le ministère.

Un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène avait également été détecté en octobre dans un élevage de poules pondeuses. L’ensemble des 42.000 volailles qui s’y trouvaient avaient été abattues.

Une épidémie de grippe aviaire serait un nouveau coup dur pour le secteur avicole néerlandais, déjà au centre de la crise des oeufs contaminés au fipronil qui s‘était répandue en Europe en août.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.