DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondiaux de cyclisme sur piste: Pervis et Lafargue éliminés en repêchages du keirin

Vous lisez:

Mondiaux de cyclisme sur piste: Pervis et Lafargue éliminés en repêchages du keirin

Mondiaux de cyclisme sur piste: Pervis et Lafargue éliminés en repêchages du keirin
Taille du texte Aa Aa

Les Français François Pervis et Quentin Lafargue ont été sortis dès le premier tour du tournoi de keirin des Championnats du monde sur piste, en étant éliminés dès les repêchages, jeudi à Apeldoorn.

Impuissants en qualifications, les deux Français ont ensuite nettement échoué lors du repêchage, Pervis terminant 3e de sa série (sur 4) et Lafargue bon dernier.

François Pervis, double champion du monde de la discipline (2014 et 2015) rêvait de médaille mais, de son propre aveu, le Mayennais de 33 ans s’est montré “trop attentiste”.

“Je m’en veux. Beaucoup. C’est d’autant plus regrettable que j’avais de bonnes jambes. Je devais prendre l’initiative. Je ne m’explique pas pourquoi je ne l’ai pas fait”, expliquait-il au lendemain de la médaille de bronze décrochée avec l‘équipe de vitesse.

“Je ne m’attendais pas à ce revers. C’est forcément très décevant mais c’est le keirin: tout peut arriver. J’ai eu la malchance de tomber dans groupe très difficile en repêchage, avec le champion en titre (le Malaisien Awang, ndlr)”, poursuivait-il.

Pervis va désormais se concentrer sur le kilomètre. Une épreuve qu’il a déjà remportée à quatre reprises par le passé (2013, 2014, 2015 et 2017).

“J’espère que cet échec en keirin va me transcender. Les sensations sont bonnes mais il y a une telle densité sur le kilomètre, que ce sera difficile. Il y a beaucoup de gars qui marchent fort”.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.