DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Maison Blanche placée en confinement après des coups de feu

Vous lisez:

La Maison Blanche placée en confinement après des coups de feu

La Maison Blanche placée en confinement après des coups de feu
Taille du texte Aa Aa

La Maison Blanche a été placée samedi en confinement après des coups de feu tirés à proximité de la présidence, ont indiqué les services de sécurité américains.

Le président Donald Trump ne se trouvait pas à Washington quand les coups de feu ont éclaté. Il passe le week-end dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride.

Selon le compte Twitter du Secret Service, chargé de la protection de la présidence, une personne “se serait infligée une blessure par arme à feu le long de la barrière nord de la Maison Blanche”.

Les chaînes de télévision américaines ont montré des voitures de police et des ambulances garées sur les lieux de l’incident et des policiers délimitant un périmètres de sécurité.

“Le personnel médical soigne la victime, un homme”, a précisé le Secret Service indiquant qu’il n’y avait pas d’autres victimes.

Les incidents autour de la Maison Blanche ne sont pas rares. Le 23 février, une automobiliste avait été arrêtée après avoir percuté avec son véhicule une barrière de sécurité près de la présidence. La voiture n’avait pas réussi à progresser au-delà de ces barrières.

cyj/faa

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.