DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mangaratiba, un cadre de rêve en bord de mer pour la rééducation de Neymar

Vous lisez:

Mangaratiba, un cadre de rêve en bord de mer pour la rééducation de Neymar

Mangaratiba, un cadre de rêve en bord de mer pour la rééducation de Neymar
Taille du texte Aa Aa

Neymar, sorti de l’hôpital dimanche au lendemain de son opération du pied droit, devait débuter sa rééducation à Mangaratiba, station balnéaire à deux heures de route de Rio de Janeiro où il possède une villa luxueuse toute équipée au sein d’un complexe ultra-sécurisé.

Pour le commun des mortels, Mangaratiba est une petite ville côtière de 36.000 habitants sans véritable charme, qui sert surtout de point de départ pour Ilha Grande, île paradisiaque très prisée par les touristes.

Mais il suffit de s‘éloigner un peu du centre-ville pour apercevoir au bord de la route sinueuse des panneaux indiquant l’entrée d’immenses complexes privés de luxe et leurs résidences dignes de villas de stars de cinéma hollywodiennes, au bord d’une mer cristalline et au coeur d’une nature luxuriante.

Celle de Neymar se trouve au sein du Portobello Resort & Safari, qui regroupe hôtels, villas et une immense base de loisirs de “2.500 hectares entre la plage et la montagne”, comme l’indique le site officiel.

On peut y pratiquer aussi bien les activités nautiques que l‘équitation, mais aussi se baigner le long de plages privées de sable fin ou dans des piscines naturelles. On peut même y faire un “safari” en 4×4 dans un espace de “300.000 mètres carrés où vivent près de 500 animaux de la faune brésilienne, africaine et européenne”.

- ‘Villa de cinéma’ –

Le complexe possède sa propre piste d’atterrissage que Neymar a empruntée avec son jet privé dimanche, à son arrivée en provenance de Belo Horizonte, où il a été opéré.

De l’extérieur, on ne peut voir que le poste de sécurité de l’entrée pour les véhicules, une petite cabane à l’aspect modeste avec un toit de chaume et des gardes qui surveillent les lieux en permanence.

Mais la presse brésilienne décrit le pied-à-terre de Neymar comme une “villa de cinéma” que le crack a achetée pour 28 millions de réais en octobre 2016 (environ 8 millions d’euros au taux de change de l‘époque).

Une demeure située au coeur d’un terrain de 10.000 mètres carrés, avec héliport, court de tennis, piscine à débordement, cave climatisée et surtout “une salle de musculation qui n’a rien envier à celles des quartiers chics de Rio”, explique le journal O Globo.

D’après le site Uol, Neymar a prévu d’en faire son “quartier général” pour sa rééducation.

Il aurait même acheté récemment une machine capable de produire plus de 300 kg de glace par jour, comme dans les centres d’entraînement les plus modernes des clubs de football.

On ignore si c’est pour des bains de glace permettant la récupération musculaire des grands sportifs, ou pour la glace pilée des caïpirinhas des fêtes que Neymar, généralement accompagné de nombreux amis, affectionne beaucoup. Peut-être les deux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.