DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Tsonga, toujours blessé, renonce aussi à Miami

Vous lisez:

Tennis: Tsonga, toujours blessé, renonce aussi à Miami

Tennis: Tsonga, toujours blessé, renonce aussi à Miami
Taille du texte Aa Aa

Eloigné des courts depuis bientôt un mois, Jo-Wilfried Tsonga est toujours blessé et a renoncé à participer au Masters 1000 de Miami (21 mars – 1er avril), ont annoncé les organisateurs jeudi.

“Malheureusement, @tsonga7 a déclaré forfait à Miami en raison d’une blessure persistante à un genou”, a tweeté l’organisation du tournoi, alors que le Français avait lui évoqué auparavant une déchirure à la cuisse gauche.

Le Manceau, 32 ans, avait manqué le premier tour de la Coupe Davis remporté par les Français face au Pays-Bas, début février à Albertville, en raison d’un épanchement de synovie, une accumulation de liquide au niveau de son genou gauche.

Il avait rejoué ensuite à Montpellier mais avait été contraint à l’abandon lors des demi-finales face à son compatriote Lucas Pouille, en raison de douleurs au niveau de la cuisse, le 10 février.

L’ex-N.1 français, qui n’a pu défendre ses titres dans les tournois de Rotterdam et de Marseille et qui vient donc de renoncer au Masters 1000 de Miami, a été bouté hors du top 30 du classement ATP (actuellement 35e) pour la première fois en dix ans.

Son absence à Miami va permettre au Canadien Vasek Pospisil (75e) d’intégrer le grand tableau sans passer par les qualifications.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.