DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Monaco s'impose à Strasbourg 3-1 et conforte sa 2e place

Vous lisez:

Ligue 1: Monaco s'impose à Strasbourg 3-1 et conforte sa 2e place

Ligue 1: Monaco s'impose à Strasbourg 3-1 et conforte sa 2e place
Taille du texte Aa Aa

Monaco a conforté sa place de dauphin du Paris SG et mis la pression sur Marseille et Lyon en s’imposant (3-1) à Strasbourg, vendredi en ouverture de la 29e journée de Ligue 1.

L’ASM n’a pas eu besoin de faire jouer Falcao, de retour sur le banc cinq semaines après sa blessure à la cuisse gauche. Elle a parfaitement négocié la rencontre et n’a jamais tremblé sur la pelouse endommagée de la Meinau, se mettant à l’abri dès la première période grâce à des buts de Stevan Jovetic (5), Rony Lopes (21) et Fabinho (41).

Deux semaines après avoir gâché un avantage de deux buts à Toulouse (3-3), les joueurs du Rocher n’ont cette fois pas laissé filer les trois points.

Monaco, toujours invaincu en championnat en 2018 (6 victoires, 4 nuls), a enregistré son cinquième succès sur les six derniers matches et semble solidement accroché à sa deuxième place.

Avec 63 points, l’ASM a en effet provisoirement repoussé l’OM et l’OL, qui affronteront Toulouse et Caen dimanche, à respectivement sept et douze longueurs.

A l’inverse, le Racing, qui n’a pas démérité et avait obtenu une égalisation méritée par Stéphane Bahoken (21) en milieu de première période, continue de glisser vers la zone de relégation.

Les hommes de Thierry Laurey, qui étaient huitièmes mi-décembre, n’ont pris que sept points lors des onze dernières rencontres et restent quinzièmes avec seulement trois points d’avance sur le barragiste, Troyes, qui jouera samedi à Nantes.

Même s’ils ont beaucoup tenté pour réduire l‘écart en seconde période, les Alsaciens ont manqué de précision dans la dernière passe et à la finition.

- Monaco frappe d’entrée –

D’entrée, l’ASM avait cueilli à froid le Racing en ouvrant le score sur sa première occasion: seul dans son couloir droit, Djibril Sidibé centrait pour Jovetic qui devançait Bakary Koné et trompait Alexandre Oukidja de la tête (0-1, 5).

Bien que mené, Strasbourg ne baissait pas les bras et était finalement récompensé: Kenny Lala lançait dans la surface Jonas Martin dont le tir dévié était repris par Bahoken (1-1, 19).

La joie alsacienne était de courte durée puisque les Azuréens reprenaient l’avantage moins de deux minutes plus tard: Keita Baldé se faufilait dans la défense et centrait devant le but, Oukidja détournait le ballon mais Lopes se retournait promptement pour glisser le cuir au ras du poteau (1-2, 21).

Strasbourg repartait à l’attaque et passait près de l‘égalisation à deux reprises: Bahoken trouvait le petit filet (35) puis Jérémy Blayac ne cadrait pas sa tête (40).

Dans la foulée, Monaco assommait le Racing en creusant l‘écart grâce à Fabinho, dont la frappe du droit était détournée par Pablo Martinez (1-3, 41).

Forts de leur avantage, les joueurs du Rocher pouvaient gérer en seconde période, même si le RCSA s’accrochait. Ainsi, Blayac, seul au point de penalty, échouait à deux reprises (48, 61) et ne pouvait empêcher Monaco, solide et réaliste, d’empocher sa 19e victoire de la saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.