DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Débordements à Lille: condamnation de la Ligue, mise en instruction dès jeudi

Vous lisez:

Débordements à Lille: condamnation de la Ligue, mise en instruction dès jeudi

Débordements à Lille: condamnation de la Ligue, mise en instruction dès jeudi
Taille du texte Aa Aa

La Ligue de football professionnel (LFP) “condamne fermement les débordements” des supporters de Lille et annonce que ce dossier sera mis en instruction dès jeudi soir devant ses instances disciplinaires, selon un communiqué diffusé dimanche.

Au coup de sifflet final de Lille-Montpellier samedi soir (1-1), des ultras du Losc ont pénétré sur la pelouse pour s’en prendre aux joueurs lillois, puis scander des messages hostiles à la direction du club “Si on descend, on vous descend”. Lille est 19e et avant-dernier.

L’intervention des stadiers a permis d‘éviter le pire et d‘évacuer les joueurs du Losc, dont certains ont été bousculés.

La commission de discipline de la Ligue se réunit traditionnellement le jeudi et procède toujours de la même façon dans les affaires sensibles, en débutant par la mise en instruction du dossier. Cette instruction dure généralement environ trois semaines.

Le stade Pierre-Mauroy de Lille risque d‘être suspendu à titre conservatoire pendant cette instruction.

Les débordements de samedi soir ont suscité un vif émoi dans le monde du football. “Si on laisse faire, un jour un joueur ou un entraîneur sera lynché. Il faut que ce soit sanctionné sévèrement”, a commenté Bixente Lizarazu, champion du monde 1998, devenu consultant, dimanche matin sur Téléfoot.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.