DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les nouvelles armes russes laissent Washington indifférent

Vous lisez:

Les nouvelles armes russes laissent Washington indifférent

Les nouvelles armes russes laissent Washington indifférent
Taille du texte Aa Aa

La récente course aux armements sophistiqués affichée par le président russe Vladimir Poutine ne modifie pas la vision stratégique des Etats-Unis, a assuré dimanche le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis.

Le 1er mars, M. Poutine a présenté de nouveaux équipements militaires à grand renfort d’images de synthèse, comprenant notamment un missile de croisière à propulsion nucléaire à “portée illimitée”, un véhicule submersible plus rapide qu’un sous-marin et une mystérieuse arme laser.

En visite au sultanat d’Oman, M. Mattis a affirmé à des journalistes que cette démonstration ne changeait rien à la vision des choses du Pentagone.

“Lorsque j’ai regardé les extraits de ce que (Poutine) a dévoilé sur les vidéos (…), je n’ai vu aucun changement dans la capacité militaire russe, et chacun des systèmes dont il parle, qui sont encore à plusieurs années d‘échéance, je ne les vois pas modifier le rapport (de force) militaire”, a estimé le responsable américain.

“Ils ne nécessitent aucun changement dans notre politique de dissuasion”, a-t-il ajouté, jugeant le discours du président russe “décevant mais pas surprenant”.

Ce discours de M. Poutine a dégradé encore davantage les relations russo-américaines, déjà plombées par les désaccords persistants sur l’Ukraine et la Syrie et par l’ingérence présumée de Moscou dans la présidentielle américaine en 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.