DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14 - Le Stade Français respire un grand coup

Vous lisez:

Top 14 - Le Stade Français respire un grand coup

Top 14 - Le Stade Français respire un grand coup
Taille du texte Aa Aa

Le Stade Français s’est éloigné de la zone rouge après sa victoire sur Castres (23-17) venue mettre fin à une série de 5 défaites consécutives, dimanche lors de la 20e journée du Top 14.

Mis sous pression par la victoire de la lanterne rouge Oyonnax sur l’Union Bordeaux-Bègles samedi (26-22), le club parisien a repris 5 points d’avance sur la zone rouge avec ce premier succès de l’année 2018 en championnat.

Castres repart sans rien mais reste bien placé dans la course aux barrages (6e).

Les Parisiens ont encore montré des signes de grande fébrilité à l’exemple de Marvin O’Connor, qui a concédé une touche improbable à la 74e minute alors que le Stade Français pouvait encore tout perdre sur un essai transformé du CO.

Mais la défense parisienne a tenu le choc et le stade Jean-Bouin a poussé un cri de soulagement lorsque Morné Steyn a pu dégager en touche après la sirène.

Malgré trois échecs au pied, l’ouvreur sud-africain, préféré à Jules Plisson resté sur le banc, aura permis aux Parisiens de prendre le score en début de deuxième période sur une pénalité (45e) et un drop (54e) très précieux.

L’essai de Waisea (65e) a conclu cette période de domination parisienne. Les Tarnais ont ensuite retrouvé l’avancée et sont revenus avec un second essai inscrit par Rory Kockott (68e).

La première période s‘était terminée sur un score de parité (10-10), chaque équipe marquant paradoxalement un essai alors qu’elle était en infériorité numérique.

Les Franciliens par Hugh Pyle (14e, 7-0) après une passe en arrière de Djibril Camara, de retour de blessure, et une passe volleyée de Waisea. C‘était après l’exclusion temporaire du capitaine Alexandre Flanquart (4e) pour avoir poussé l’arbitre qui le gênait pour défendre.

Le Castrais Julien Dumora (27e) a lui aussi écopé d’un jaune mais le CO va recoller au score en son absence, en trois minutes, avec une pénalité puis un essai de Maama Vaipulu (34e, 10-10).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.