DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Népal: au moins 27 morts dans le crash d'un avion bangladais

Vous lisez:

Népal: au moins 27 morts dans le crash d'un avion bangladais

Népal: au moins 27 morts dans le crash d'un avion bangladais
Taille du texte Aa Aa

Au moins 27 personnes ont été tuées lundi dans l’accident d’un avion la compagnie bangladaise US-Bangla Airlines qui s’est écrasé, avec 71 personnes à son bord, peu avant son atterrissage à l’aéroport de Katmandou, a annoncé un responsable.

“Les chances de retrouver quiconque vivant sont minces car l’avion a été sévèrement brûlé”, a ajouté le porte-parole de l’armée Gokul Bhandaree. Un autre responsable avait auparavant fait état de 20 blessés hospitalisés.

L’avion, qui provenait de Dacca, transportait 67 passagers et quatre membres d‘équipage.

L’appareil était un Bombardier Dash 8 Q400 turbopropulseur vieux de 17 ans, selon le site basé en Suède de suivi des vols en temps réel Flightradar24. Il a précisé que l’aéroport de Katmandou était fermé en raison de l’accident et que les vols à l’arrivée étaient déroutés sur d’autres villes.

De la fumée pouvait être vue s‘élevant du terrain de football où l’appareil a chuté à l’est de l’unique aéroport international du pays, tandis que les pompiers tentaient d‘éteindre les flammes et de porter assistance aux personnes à bord.

“Nous venons de retirer des cadavres et des personnes blessées des débris”, a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement népalais, Narayan Prasad Duwadi.

Auparavant, le porte-parole de l’aéroport Prem Nath Thakur avait affirmé que 20 personnes avaient été hospitalisées.

“La police et l’armée tentent d’entrer dans l’avion pour sauver les autres”, avait-il ajouté. “Il y avait 67 passagers et quatre membres d‘équipage à bord.”

Des images en direct postées sur Facebook montraient la colonne de fumée noire s‘élevant derrière la piste d’atterrisage, où un autre appareil était en attente.

Des véhicules des services d’urgence semblaient foncer dans la fumée tandis que des témoins de l’accident filmaient la scène avec leur téléphone portable.

Le Népal a subi plusieurs catastrophes aériennes ces dernières années, qui ont porté des coups sévères à son industrie du tourisme. La plupart de ces accidents ont été imputés à l’inexpérience des pilotes ainsi qu‘à des problèmes de maintenance et de gestion.

En février 2016, un Twin Otter de la compagnie aérienne Tara Air s‘était écrasé dans le district reculé de Myagdi, dans l’Himalaya, à environ 4.900 mètres d’altitude, tuant les 23 passagers et membres d‘équipage à bord.

US-Bangla Airlines est une compagnie privée lancée en juillet 2014 dont le premier vol international fut à destination de Katmandou en mai 2016. La compagnie opère des vols à destination de l’Asie du Sud et du Sud-Est ainsi que du Moyen-Orient.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.