DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Equipe de France: Ben Yedder dans la dernière fenêtre d'essai

Vous lisez:

Equipe de France: Ben Yedder dans la dernière fenêtre d'essai

Equipe de France: Ben Yedder dans la dernière fenêtre d'essai
Taille du texte Aa Aa

Du sang “neuf”: l’avant-centre Wissam Ben Yedder a été retenu pour la première fois en équipe de France, tout comme le jeune défenseur Lucas Hernandez, dans la dernière liste des Bleus avant celle pour la Coupe du monde.

Didier Deschamps a convoqué 24 éléments pour affronter en match amical la Colombie au Stade de France et la Russie à Saint-Pétersbourg (23 et 27 mars).

Ensuite, il annoncera “le 15 mai” sa liste de 23 joueurs et un groupe de réservistes, comme il le fait avant chaque tournoi depuis qu’il est sélectionneur. Formellement, les sélections qualifiées pour le Mondial doivent remettre à la Fifa une liste de 35 noms le 14 mai, puis leur liste définitive de 23 joueurs le 4 juin.

En attendant, la séquence actuelle connaît déjà quelques perdants, dont l’absence en mars amenuise les chances de participer à la Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet): il s’agit principalement de Layvin Kurzawa, Moussa Sissoko et Dimitri Payet.

Entre ce 15 mars et le 15 mai, “ce n’est pas du 100%, ce n’est pas du copié-collé: il y a des absents sur blessures, on ne sait pas ce qui va se passer. Evidemment, ceux qui sont là ont l’occasion d‘être en action, mais derrière nos deux matches, il y aura encore un mois et demi de compétition”, a relativisé le sélectionneur.

Mais pour ces trois-là, le signal est forcément négatif. “J’ai un noyau dur bien évidemment. J’ai beaucoup moins d’interrogations que de certitudes”, a-t-il souligné.

- ‘Capacité à marquer quand il entre’ –

Dans le secteur offensif, il y a des joueurs indisponibles (Kingsley Coman, Nabil Fekir et Alexandre Lacazette), et cela fait les affaires de Ben Yedder, qui avec 8 réalisations est le deuxième meilleur buteur de Ligue des champions derrière Cristiano Ronaldo (12), égalant le record de David Trezeguet pour un Français en un exercice de C1. Et il est le troisième meilleur buteur français cette saison (19 réalisations).

“Big Ben”, comme l’a surnommé la presse espagnole, est retenu pour la première fois à 27 ans, deux jours après un doublé retentissant avec Séville qui a éjecté le Manchester United de Jose Mourinho des 8es de finale de Ligue des champions.

Ce n’est pas ce fait d’armes à Old Trafford “qui change totalement la donne, même si ça vient à son crédit”, a avancé Deschamps, tout en soulignant sa “capacité à marquer quand il rentre” en cours de match, “ce qui n’est pas le cas de tout le monde”. Et ce qui manque cruellement chez les Bleus, comme “DD” lui-même s’en est déjà plaint.

“Il a un profil différent, avec de la mobilité, de la vivacité, et il est extrêmement efficace”, avec “plus de quinze buts de moyenne sur les quatre ou cinq dernières saisons”, a détaillé le sélectionneur, qui l’a pourtant ignoré toutes ces années-là.

- Hernandez in, Kurzawa out –

L’ex-Toulousain a une histoire mouvementée en sélections françaises: il avait fait partie de la fameuse virée des Espoirs en 2012, avec notamment Antoine Griezmann, et avait été suspendu un an de toute sélection nationale. Une incartade sans lendemain. Et, clamant sa préférence pour le maillot bleu, il a récemment décliné les appels du pied de la Tunisie alors qu’elle est également qualifiée pour le Mondial.

“Merci beaucoup à tous c’est un bonheur pour lequel je n’ai pas les mots… tout le monde sait à quel point j’ai espéré et travaillé pour que ce jour arrive”, a-t-il réagi sur Twitter.

WBY” intègre un secteur offensif que retrouve logiquement Ousmane Dembélé, auteur mercredi soir de son premier but à l’occasion de sa douzième apparition au FC Barcelone, où sa saison a été tronquée par les blessures. Les habitués sont là: Griezmann, Giroud, Mbappé, Martial, Thauvin.

En défense, Lucas Hernandez, international Espoirs pour la France mais qui avait laissé entendre qu’il pourrait opter pour l‘équipe d’Espagne, est également convoqué pour la première fois. Deschamps fait un nouvel essai au poste d’arrière gauche, alors que Kurzawa est tombé en disgrâce et Benjamin Mendy en convalescence.

“C’est un jeune joueur mais qui est déjà habitué aux compétitions internationales, il n’arrive pas là par hasard. Il est très content de jouer avec nous”, a assuré Deschamps.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.