DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Harden à réaction, Charlotte à foison

Vous lisez:

NBA: Harden à réaction, Charlotte à foison

NBA: Harden à réaction, Charlotte à foison
Taille du texte Aa Aa

La superstar de Houston James Harden était dans un mauvais jour jusqu‘à son réveil en prolongation où il a fait capituler Détroit (100-96) jeudi, tandis que Charlotte a infligé à Memphis l’une des plus lourdes défaites de l’histoire de la NBA (140-79).

Deux tirs réussis sur 16 tentés durant le temps réglementaire: rarement dans sa carrière, Harden n’aura été aussi peu efficace devant les paniers adverses.

Mais “The Beard” (littéralement la barbe) a retrouvé sa précision diabolique au moment le plus important en marquant dix des douze points de son équipe en prolongation.

“Il y a des soirées où offensivement, c’est plus compliqué, mais on arrive à trouver des solutions pour gagner”, s’est félicité Harden.

“Il n’y a pas une seule façon de gagner des matches, ce soir, on a fait parler notre défense”, a poursuivi le grand favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP).

Sans Chris Paul, ménagé, les Rockets ont souffert pour venir à bout des Pistons, portés par Blake Griffin, auteur d’un “triple double” (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 21 points, dix rebonds et dix passes décisives, et Andre Drummond (17 pts, 20 rbds).

- Houston comme en 1993-94 –

Cette 58e victoire en 72 matches a certes été laborieuse, mais elle est symboliquement importante: Harden et ses coéquipiers ont égalé le record de victoires en saison régulière dans l’histoire de leur franchise, rejoignant leurs prédécesseurs de 1993-94, sacrés champions NBA quelques semaines plus tard.

En battant les Pistons, les Rockets ont également rendu service à Cleveland et à son emblématique LeBron James.

Les Cavaliers ont en effet décroché officiellement leur billet pour les play-offs, sans jouer: 3e de la conférence Est, ils ne peuvent plus être rejoints par Détroit, 9e.

Dans la conférence Est toujours, Charlotte a humilié Memphis et s’est offert avec 61 points d’avance la plus large victoire de son histoire.

Malgré l’absence de Dwight Howard, auteur la veille d’un match phénoménal à 30 points et 32 rebonds, mais suspendu pour accumulation de fautes techniques, Charlotte a pris rapidement le large grâce à Kemba Walker qui a marqué 10 paniers à trois points, nouveau record pour un joueur de Charlotte.

Le meneur des Hornets a marqué 46 points (13 sur 18 au tir) en 28 minutes, du jamais-vu en NBA.

- ‘Aucune excuse’ –

“Ce n’est pas quelque chose qu’on va voir tous les jours (..) J’ai juste bien shooté et mes coéquipiers m’ont mis en bonne position”, a résumé Walker.

L’entraîneur intérimaire de Memphis, J.B. Bickerstaff, ne décolérait pas: “On n’a aucune excuse, il n’y a pas de quoi être fier”.

Malgré cet exploit, Charlotte devrait avoir du mal à arracher sa qualification pour les play-offs: les Hornets sont 10e (32 v-41 d), à six victoires de la 8e place, la dernière qualificative pour la phase finale.

Les Grizzlies ont eux concédé la plus lourde défaite de leur histoire et se sont inclinés pour la 22e fois lors de leurs 23 derniers matches.

Memphis vise la dernière place de la conférence Ouest (15e, 19 v-53 d), dans l’espoir de pouvoir recruter lors de la Draft 2018 l’un des meilleurs joueurs issus du Championnat universitaire (NCAA) ou venus de l‘étranger.

A l’Ouest, Utah s’est imposé à Dallas 119 à 112 avec 26 points de Donovan Mitchell, 22 de Ricky Rubio, ainsi que cinq contres et 11 points de Rudy Gobert.

Le Jazz a remporté dix de ses onze derniers matches, mais reste 8e (41 v-31 d), sous le menace de Denver ou des Clippers.

Résultats (NBA) après les matchs de jeudi:

Dallas – Utah 112 – 119

Charlotte – Memphis 140 – 79

Orlando – Philadelphie 98 – 118

Houston – Detroit 100 – 96 a.p.

La Nouvelle-Orleans – LA Lakers 128 – 125

Sacramento – Atlanta 105 – 90

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.