DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: Alvarez suspendu pour dopage, le combat contre Golovkin menacé

Vous lisez:

Boxe: Alvarez suspendu pour dopage, le combat contre Golovkin menacé

Boxe: Alvarez suspendu pour dopage, le combat contre Golovkin menacé
Taille du texte Aa Aa

Le Mexicain Saul Alvarez a été suspendu à titre provisoire vendredi après un contrôle positif au clenbutérol, ce qui remet en cause ses retrouvailles avec le Kazakh Gennady Golovkin programmées le 5 mai à Las Vegas (Nevada) pour les titres WBA, WBC et IBF des moyens.

“M. Alvarez est suspendu à titre provisoire par la commission sportive de l’Etat du Nevada, au vu des résultats d’analyses d‘échantillons mettant en évidence la présence de clenbutérol”, a annoncé Bob Bennett, le directeur général de la commission qui supervise les combats de boxe à Las Vegas.

“Une audition de M. Alvarez est programmée le 10 avril”, a-t-il ajouté.

Golden Boys, le promoteur d’Alvarez, a dans la foulée assuré, comme il l’avait fait mi-mars à l’annonce du contrôle antidopage positif, que le Mexicain n’avait pas voulu se doper.

“Nous respectons la procédure lancée par la commission sportive de l’Etat du Nevada et présenterons devant elle un dossier en faveur de Canelo”, a insisté Stefan Friedman, le directeur de Golden Boys.

“Depuis le début de sa carrière, il a été contrôlé plus de 90 fois, les contrôles ont toujours été négatifs et il ne prendrait pas intentionnellement une substance prohibée”, a-t-il poursuivi.

Golden Boy avait défendu Alvarez en expliquant que la présence de clenbutérol dans les échantillons provenait “de la viande contaminée, qui a touché des dizaines des sportifs au Mexique ces dernières années”.

Alvarez, surnommé Canelo en référence à sa chevelure rousse, a depuis quitté le Mexique pour poursuivre son entraînement aux Etats-Unis.

Les deux boxeurs, présentés comme les meilleurs moyens en activité, se sont déjà affrontés en septembre 2017 et leur duel très attendu s‘était terminée sur un nul controversé.

En début de semaine, Golovkin, champion WBA, WBC et IBF des moyens, n’avait pas caché qu’il ne croyait pas dans les explications du camp Alvarez.

“Oubliez l’histoire de la viande mexicaine (…) Il triche, ils utilisent des produits dopants et tout le monde fait comme si rien ne se passait”, a-t-il accusé.

“Si c‘était moi à sa place, on serait beaucoup moins indulgent”, a estimé le Kazakh qui affiche à son palmarès 37 victoires et un nul.

Alvarez s’est incliné une seule fois dans sa carrière, contre l’Américain Floyd Mayweather en septembre 2013, pour 49 victoires et deux nuls.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.