DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: l'ex-manager du Stade Français Greg Cooper rebondit au Japon

Vous lisez:

Rugby: l'ex-manager du Stade Français Greg Cooper rebondit au Japon

Rugby: l'ex-manager du Stade Français Greg Cooper rebondit au Japon
Taille du texte Aa Aa

L’ex-manager du Stade Français Greg Cooper, rentré en janvier en Nouvelle-Zélande, officiellement pour raisons personnelles, a été nommé nouvel entraîneur en chef des Mitsubishi Sagamihara Dynaboars, a annoncé lundi le club japonais de deuxième division.

Cooper sera assisté de l’ex-All Black Carl Hoeft (43 ans, 30 sélections entre 1998 et 2003). Hoeft, qui a porté le maillot de Castres à la fin de sa carrière de pilier entre 2005 et 2011, sera l’entraîneur des avants.

Cooper, également un ex-international néo-zélandais (7 sél.), était arrivé en 2016 au Stade Français en tant qu’entraîneur des arrières, avant de succéder l’année suivante à Gonzalo Quesada, parti à Biarritz, comme manager.

Cooper a quitté le club parisien après une déroute face à Pau (5-40) lors de la 16e journée du Top 14, officiellement pour rentrer en Nouvelle-Zélande s’occuper de sa fille malade.

Julien Dupuy et Olivier Azam, les ex-adjoints de Cooper, ont pour mission de maintenir le club, actuellement 12e au classement, en Top 14 en attendant l’arrivée du Sud-Africain Heyneke Meyer, ex-sélectionneur des Springboks, à la fin de la saison.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.